Les stats hallucinantes de François Kamano avec Bordeaux

Les Girondins de Bordeaux dans leur remontée de la pente ont battu Strasbourg (0-2), samedi dernier,  en match comptant pour la 24e journée de la Ligue 1. Une victoire acquise avec  François Kamano entré en jeu à  la place de Malcom  à 8 minutes du temps réglementaire.

Paradoxal. Malcom et Kamano étaient le fer de lance de l’attaque des Bordelais à l’entame de la saison.  Aujourd’hui le Guinéen reste le second choix de l’animation offensive. Et ça perdure.




 

La dernière titularisation de l’international guinéen avec  Bordeaux remonte à la réception de l’Olympique de Marseille, le 19 novembre 2017. Les deux équipes se sont quittées sur un score de parité (1-1). Kamano a entamé le match avant de sortir  à une minute du temps réglementaire.

Depuis, il grignote des poignets de minutes. De novembre dernier à maintenant, il n’a joué que 149 minutes en 9 matchs. Inquiétant à l’heure ou on parle de reconstruction du Syli national.

Voici son chrono du temps de jeu

23e journée : C’est  sur le banc qu’il a  suivi la victoire (3 à 1) des Girondins face à Lyon.

22e journée : Il entre en cours du jeu (23 minutes jouées). Bordeaux perd devant Caen ( 2-0)

21e journée : Il participe (13 minutes jouées)  à la victoire de Bordeaux à Nantes (0-1).

20e journée : absent de la feuille de match lors de la défaite de Bordeaux à Troyes (1-0)

19e journée : 28 minutes jouées lors de la défaite à la maison face à Montpelier (0-2).

18e journée :  il entre en jeu (14’ minutes jouées), mais Bordeaux perd à  Nice (1-0).

17e journée : il entre en jeu ( 33 minutes jouées) dans la foulée du revers (0-3) comptabilisé devant Strasbourg.

16e journée : Bordeaux fait crever l’AS Saint Etienne (3-0). Il était absent de la feuille de match.

15e journée :  Dijon s’offre le scalpe Bordeaux avec Kamano qui 18 minutes (3-2).

14E journée : Il  entré en jeu à Caen.il se tape 17 minutes mais Bordeaux perd 0-1.

Yvon LEROUX, Dakar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *