Accueil A la Une U17 : 43 millions de Fcfa pour les cadets sénégalais, le Syli toujours...

U17 : 43 millions de Fcfa pour les cadets sénégalais, le Syli toujours à l’attente

259
0

C’est une évidence, la Guinée manque de vision dans la gestion de son football. L’unique projet pour les fédéraux reste l’équipe nationale A qui n’est pourtant pas le socle du football guinéen, puisqu’elle n’a encore rien apporté au pays.

Pour une obsession de figurer à la CAN 2019, la Feguifoot est prête à tout pour aller charmer un joueur à l’image de Simon Falette, grand coiffeur à Francfort (Bundesliga). On ne peut pas tout peindre en noir dans ce sens, parce qu’il y a eu des recrues qui ont donné satisfaction. Mais pour cela, un budget secret est casqué, a coût de  millions pour déambuler en Europe. Rien à faire.

Des joueurs à renforcer le Syli ne sont pas loin, il suffit juste de regarder au bout de son nez, pour aller à leur contact. Pour cela, il faut un discours soutenu par un projet concret et prometteur.

Malheureusement, on tue le temps, gaspille de l’argent et on oublie la priorité, les grandes d’ailleurs. Une de ces priorités reste le football à la base. Ça ne veut rien dire à leurs yeux. Même la brillante qualification du Syli cadet à la CAN Tanzanie 2019, décrochée, à l’issue  du tournoi Zone 2 à Dakar ne change pas grand-chose.

Le Syli contre vents et marées s’est qualifié en finale avant de s’incliner devant le pays organisateur, septembre dernier. Mis à part le festin de la rencontre avec le PM et autres, les gosses attendent toujours de rentrer en possession de leur prime.

Le Sénégal offre plus de 43 millions de Cfa

Certes que la fédération sénégalaise de football a pris du temps pour réagir, mais elle n’a jamais fait de la discrimination dans sa gestion des équipes nationales.

L’instance dirigeante du football sénégalais conduite par Augustin Senghor est restée dans cette logique.  Elle a payé les primes aux joueurs et membres de son équipe nationale cadette, vainqueur du tournoi Zone 2 des joueurs âgés de 17 ans, qualificatif à la CAN U17 Tanzanie 2019.

La FSF a accordé une somme de 43 millions 250 mille Cfa. Dans la répartition, chaque  a reçu joueur une somme de 1500 000 Fcfa. Ces finances sont certifiées par un communiqué pour la transparence.

Yvon LEROUX, Dakar  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici