Accueil A la Une SYLI : l’entourage de Moriba Kourouma  ne dit pas non  à Didier...

SYLI : l’entourage de Moriba Kourouma  ne dit pas non  à Didier Six, mais…

1325
1

Par Moysekou, Bruxelles

Les joueurs d’origines guinéennes en Espagne est un pan du projet de rapatriement des binationaux pour Antonio Souaré, président de la fédération guinéenne de football.

C’est la raison pour laquelle, Didier Six, le sélectionneur national de Guinée a effectué, récemment, un déplacement dans ce pays pour la mise en œuvre de ce projet.

La première étape a conduit le technicien français à Barcelone pour rencontrer Moriba Kourouma, l’international espagnol des U17.

C’est le deuxième émissaire venu de la Guinée qui a déposé ses valises dans la famille Kourouma, bien évidemment après  Antonio Souaré, il y a deux mois.

2 jours d’entretien avec Didier Six

Le sélectionneur national de Guinée quitte, en principe, l’Espagne, ce mercredi, pour Conakry après un entretien avec la famille Kourouma.

Cela a duré deux jours. Didier Six a fait part de son intention d’enrôler directement le jeune dans la sélection A. Et cela devrait commencer par la double confrontation avec le Tchad en éliminatoires de la CAN 2020. Sur ce point, il n’a pas obtenu gain de cause.

La décision de l’entourage du joueur

La démarche de Didier Six est salutaire mais c’est loin de convaincre la famille Kourouma à livrer le môme, en ce moment.

L’entourage de Moriba ne souhaite pas qu’il saute les étapes. Selon notre source, l’interlocuteur direct de Didier Six lui a fait remarquer qu’« en Espagne, l’enfant joue déjà dans la catégorie des jeunes ».

Cet argument ne peut pas être perçu comme un refus mais interpelle, plutôt, l’ancien international français à plus de patience.  Aussi, la famille rejette toute négociation concernant leur fils  en Europe.

Notre source précise par ailleurs que si accord est possible, « il se fera en Guinée, entre nous Guinéens, pas en Europe ».

 

1 COMMENTAIRE

  1. Il y a des decisions qui n’ont pas besoin de reflexions .Combien de joueurs sont restes sans jouer pour une nation europeenne (souhait) ou africaine ( par defaut).Il sont selectionnes en europe pour un match et c’est fini ,ils regardent l’Euro, la Can et la coupe du monde a la tele parce qu’ils manquent de courage .”Des bons joueurs forment des bonnes equipes ,les bonnes equipes ne forment des bons joueurs ,”. De nos jours c’est souvant Guineens qui refusent leurs nations ,les R.Mahrez , S.Boufal,M.Sow,D.Ba, Mbaye Niang,I.Traore les freres Ayew (fils d’Abedi Pele) sont tous nees en france mais jouent pour la patrie de leurs pere.Les autres attendent qu’ils deviennent des chomeurs pour faire semblant de venir aider la patrie (Amara Simba) alors que les patriots restent sans boulot ,ce qui n’arrange pas les footballeurs locaux.
    Regardez le cas de J.Guilavogui bon joueur maios ne joue , ni pour la france , ni pour la Guinee.
    bonne chance avec la Rojas

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici