SYLI CADET: Avec 12 joueurs de champ, le staff ne manque pas d’ambition

Bien qu’avec un effectif réduit de 6 éléments dont 3 titulaires à l’issue du test de l’IRM, le  Syli cadet a reçu à chiper les 3 points à la Mauritanie. Une victoire (3-1) qui ne cache pas la colère de l’entraîneur principal, Maleah Camara qui se trouve désormais avec 12 joueurs de champ et 2 gardiens de but.

Enseignement du match 

La Mauritanie est une bonne équipe. Elle était bien en place. On a alors opté pour le jeu physique. Il fallait bloquer l’adversaire entre les lignes. Je suivais cette équipe mauritanienne depuis longtemps. 

Les mots dans les maux de l’IRM de la CAF

On est obligé  d’adapter une autre stratégie, mais nous resterons sur notre spécificité.  On va continuer à garder le rythme. Dans le football, il faut se préparer à mille et une situations qui peuvent se présenter à vous. Je crois que nous avons été pris au dépourvu par le résultat des tests de l’IRM. La CAF nous a informé tardivement. Elle devait nous informer à temps. Les gosses ont passé le test le 5 septembre dernier, en principe les résultats devaient tomber pour se préparer conséquemment.

La stratégie a changé 

Parmi les 6 éliminés, j’ai 3 titulaires dans ce lot: un latéral droit, un milieu de terrain et un attaquant. La motivation est restée le même pour les joueurs. Mais nous avons chamboulé beaucoup de choses. On était obligé de faire jouer un attaquant comme défenseur. Mais bien que réduit on ne lâchera pas prise. On n’ira jusqu’au bout.

Yvon LEROUX, Dakar   

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *