Accueil A la Une LIVERPOOL : Le peuple rouge ravale ses crachats devant Naby Keita

LIVERPOOL : Le peuple rouge ravale ses crachats devant Naby Keita

15715
1
A Liverpool's supporter holds a scarf reading "Liverpool FC you'll never walk alone", prior to the UEFA Europa League final football match between Liverpool FC and Sevilla FC at the St Jakob-Park stadium in Basel, on May 18, 2016. AFP PHOTO / SEBASTIEN BOZON / AFP PHOTO / SEBASTIEN BOZON

Victime de plusieurs blessures et à des moments clés des matchs de Liverpool, Naby Keita à l’infirmerie n’a jamais douté de son talent, même si les plus pessimistes imaginaient son départ du club de Liverpool.

Si on a longtemps épilogué sur un constant selon lequel, le footballeur guinéen a un moral bas, Keita a prouvé à suffisance qu’il ne faut pas le mettre dans ce lot de joueurs qui ne se contente que du strict minimum.

Naby Keita avait attendu plusieurs mois pour ressentir à nouveau la joie d’émerveiller les supporters de Liverpool. Il n’a pas tremblé au bout des longs mois au cours desquels les blessures successives ont affecté sa performance.

Le natif de Conakry a fait ravaler le crachat à ceux, notamment les supporters des Reds à l’issue du festival du champion d’Europe à Genk, mercredi dernier. Il a brillé avec une aisance habituelle, peut être inattendue pour les détracteurs, dans l’entrejeu de Liverpool.

Cela a été d’un apport considérable pour la victoire imposante qui renforce la poursuite des champions d’Europe pour une place en huitièmes de finale.

Certes que l’ancien joueur de Santoba n’a pas marqué de but dans cette rencontre mais son jeu face aux champions de Belgique était sublime.

Alex Oxlade-Chamberlain, revenant d’une blessure qui l’a fait rater une saison, a réalisé un doublé. Sadio Mané et Mohamed Salah ont inscrits les deux autres buts.

Naby Keita a mis le peuple rouge à ses pieds

En véritable maître au milieu du terrain, Naby Keïta a assuré la créativité que les fans de Liverpool lui ont souvent réclamée. En titularisant Naby, Jürgen Klopp l’a simplement récompensé pour son influence face à Manchester United, dimanche dernier, quand il avait distribué 23 passes utiles en seulement 13 minutes de jeu, permettant au Reds de revenir dans le match.

À Genk, « Deco » pour les intimes, avec une présence de plus en plus créative au milieu du terrain, a servi ses coéquipiers par des adresses mesurées et bien orientées à destination. Et les fans de Liverpool s’en réjouissent, vraiment:

“Naby Keita était la classe absolue ce soir. Il n’a pas marqué ni offrir une passe décisive, mais il a dirigé absolument le spectacle, a effectué le plus grand nombre de passes terminées (110), la plupart des troisièmes dernières passes (29), la plupart des récupérations de balles (12), la plupart des duels gagnés (3) et le plus grand nombre de tentatives complétées (3)” », a posté Sam, un fan des Reds sur son compte (@SamueILFC) sur Twitter.

“Naby Keïta contre Genk: • Meilleur en touches de balle. • Meilleur passeur. • Meilleur en duels. • Meilleur en récupérations. • Meilleur en marquage. C’est le joueur que nous voulons voir. 🔥, a commenté Squawka Football (@Squawka).

Pour Maxi (@MaaxiAngelo): “Naby Keïta a montré une vision et une exécution brillante ce soir. Un atout créatif très rentable pour cette équipe de Liverpool. Voyant les voies de dépassement que la plupart (des joueurs) ne voient pas et les utilise de manière exemplaire.”

Et Kiraan (@Lfc__vision) de conclure : “Naby Keita a changé le jeu en faisant deux choses: 1) Il a changé le tempo. 2) Il a joué des passes progressives. Il a tout ce qui manque à notre milieu de terrain.”

Et comme le chante l’autre guinéen Black M: “Ainsi valse la vie!”.

Welcome back Naby.

Moysekou, Bruxelles, BELGIQUE 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici