Accueil A la Une LDC: Horoya AC plus fort que le Sénégal

LDC: Horoya AC plus fort que le Sénégal

225
0

Victor Vzunka avait dit en clair, en marge de la conférence de presse de veille de match:  “il n’y a jamais deux sans trois”. Un  défi lancé aux sénégalais et le pari a été gagné. Tout le Sénégal avait grand espoir que cette fois-ci c’était la bonne et attendait l’exploit des jeunes pousses de Génération Foot pour vaincre la domination de l’ogre guinéen, Horoya AC.

Mais? comme à Conakry à l’aller , le club guinéen a joui de son expérience pour couper l’herbe sous les pieds des Académiciens. Les sénégalais ont résisté en moins d’une demi-heure. Le pied sur la balle depuis l’entame de la rencontre avec Ocansey Mandela et Daouda Camara, intraitables.

Dans son retranchement, Génération Foot est acculé et Khadim Diaw, le latéral gauche des sénégalais, ne pouvait éviter une balle contre sa main qui ne s’échappe pas à l’arbitre congolais qui indique le point de penalty. Daouda Camara en toute lucidité trompe Mohamed Niare (0-1, 26′) pour l’ouverture du score. Et plus rien jusqu’au coup de sifflet renvoyant les deux équipes dans les vestiaires.

Les sénégalais seront déchaînés à la reprise . La bande à Sidy Diop, le capitaine, ont assiégé  le camp adverse mais sans être dangereux. Victor Vzunka, coach des Guinéens va mettre du sang neuf dans le jeu. L’unique buteur de la rencontre, Daouda Camara va céder sa place à Brefo Mensah, le ghanéen. Un coaching gagnant. Puisse que c’est, Brefo qui inscrira la balle de break (0-2,87′). Fin de suspense.

Les Guinéens triomphent encore sur le football sénégalais en tout cas ces trois dernières années. Après, l’AS Douanes, l’US Gorée, Génération Foot allonge la liste des victimes du club guinéen au Sénégal.

                                                                                                                             Yvon LEROUX, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici