Accueil A la Une La Feguifoot piétine la DTN et réactive  la succession de Paul...

La Feguifoot piétine la DTN et réactive  la succession de Paul Put  

839
0

La Feguifoot est tout sauf sérieuse. Ce vendredi, on a assisté à un incroyable retournement de veste d’Antonio Souaré, Président de la fédération guinéenne de football.

Alors qu’il avait confié la responsabilité de désigner le remplaçant de Paul Put, limogé, à la direction technique nationale, Souaré a usé de son autorité pour désavouer  la shortlist  de 5 candidats pour la décision finale.   

Pourtant, il avait intimé l’ordre à son secrétaire général, Akoi Koivogui de poser son coude sur les dossiers de candidatures. Mais, l’insistance de la presse locale a fini par dévoiler la grosse combine puisque les 5 candidats désignés étaient décriés par l’opinion.  

C’est la preuve matérielle que cette structure est souvent dictée par la pression extérieure.  

Comme dans un cirque on a rapidement refait la scène avec de nouveaux acteurs au total 17 entraîneurs dont Lappé Bangoura, l’ancien sélectionneur de la Guinée.

Le temps sera désormais la pression inutile.

Voici la liste

Aknor Charles Kwablan (Ghana),

Kanfory Lappé Bangoura (Guinée),

Daniel Breard (France),

Joseph Chovance (Slovaquie),

Paoulo Duarté (Portugal),

Florin Motroc (Roumanie),

Hendrikus Johannes (Hollande),

Hey Antoine (Allemagne),

Florent Ibengué (RDC),

Kamel Djabour (Algérie),

Kranjcar Cico Zlatco (Serbie),

Denis Lavagne (France),

Leekens Georges (Belgique),

Claudio Ranieri (Italie),

Raoul Savoy (Espagne),

Didier Six (France)

François Zahoui (Côte D’Ivoire).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici