GUINÉE-RWANDA : la tribune colorée, le SG de la Feguifoot au bas des escaliers

Le temps s’est écoulé depuis la rencontre Guinée-Rwanda au stade du 28 septembre, le 12 octobre dernier. La victoire du Syli (2-0) à la maison  et le partage des points (1-1) à Kigali ne pouvaient éclipser certaines choses en dehors de la pelouse.

Dans la tribune officielle, l’image des dispositifs était choquante. Au premier rang de la loge officielle, une poule d’invité (voir photo) alors que le secrétaire général, Akoi Koivogui était confortable installé au pied de cette tribune, dans une chaise en plastique.

Entre temps, Antonio Souaré et Amadou Diaby, respectivement président et vice président de la Fédération guinéenne de football, étaient bien installés dans cet espace. Le tout couronné par des bodyguards esclaves des consignes. 

On peut balayer cela d’un revers de main, en sortant l’argument selon lequel que c’était un choix du secrétaire général. Mais la Feguifoot aura du mal à expliquer la présence de Philippe Doucet (envoyé spécial de Canal+), Patrice Neveu et autres au premier rang de la loge.

C’est tout le contraire ailleurs. Des anomalies d’ordre organisationnel lors des matchs du Syli, il y en a à la pelle, mais la Feguifoot se doit rapidement de corriger cette faille. C’est les dirigeants devant et les invités après.

Yvon LEROUX, Conakry

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *