Accueil A la Une CHILI-GUINÉE : McSport empoche tous les bénéfices

CHILI-GUINÉE : McSport empoche tous les bénéfices

3594
0
Didier six s'est passé de Naby Keita dans un schéma tactique de 4-4-3 face au Cap Vert.

On annonçait récemment que la fédération guinéenne de football aurait reçu environ 17 propositions pour les prochaines dates Fifa. Au finish, ce sont les Comores et le Chili qui ont été choisi respectivement pour le 12 octobre à Paris et le 15 octobre à Alicante en Espagne.

Visiblement, c’est un gros coup de marketing qui peut laisser croire que la Guinée (74e mondial) a de la cote surtout à s”offrir le Chili (17e mondial). Et non.

Ces matchs ont été très mal négociés par la fédération guinéenne de football avec l’agent de match Haijoub Youssef  qui bosse pour la structure McSport.

Cela a coûté beaucoup d’argents à la fédération alors que le Chili pouvait mettre plus de 100 mille euros soit 65 millions de Fcfa en invitant la Guinée.

Le contrat donc a été négocié par McSport qui est une société de Jérome Champagne, ancien secrétaire adjoint de la Fifa et Haijoub Youcef. Ces deux agents qui ont approché la Guinée pour obtenir le mandant, à en croire notre source n’ont pas proposé tout le pactole aux dirigeants guinéens.

Au départ, le Chili voulait le Cameroun avant de se retourner spectaculairement sur la Guinée. De gros moyens et de pression économique ont été utilisés dans les négociations pour parvenir à obtenir l’accord de la Feguifoot.

Nous avons tenté de joindre Akoi Koivogui, le secrétaire général de la fédération guinéenne de football pour répondre à la question de savoir combien gagnerait la Guinée, financièrement, à jouer ces matchs.

Nos tentatives ont été vaines sur deux numéros différents avec les indicatifs 00221 777… et 0033 864… Ailleurs, les matchs amicaux sont annoncés avec les bénéfices pour l’équipe invitée.  En Guinée, c’est toujours un flou total.

Notre volonté de trouver ce pactole ne s’est pas limitée que du côté de la Feguifoot. Nous avons, également, essayé de joindre sans succès, Martin Rey, Président  du groupe LionsMarketing basé en Argentine. Ce dernier serait le promoteur du match, Chili-Guinée.

En attendant d’obtenir des réponses à nos inquiétudes, il est important de savoir que les matchs amicaux avec certaines équipes rapportent gros au-delà de la billetterie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici