CAN 2019 : les questions qui s’imposent à Paul Put pour sa pré-liste

Paul Put, le sélectionneur national de Guinée, ne devrait pas se regarder tout beau après la qualification de son équipe à la CAN 2019.  Certes que le Syli a réalisé un sans faute lors des éliminatoires, il n’est, cependant, pas exempt de reproche, même s’il a coiffé les Éléphants de la Côte d’Ivoire au poteau dans le groupe H.

Au regard de la performance de son équipe lors des 5 matchs (ndlr : il a repris l’équipe lors de la 2e journée), on se rend facilement compte que le puzzle du technicien belge manque encore des pièces. D’où la nécessité de dénicher et réajuster afin de corriger les lacunes. Il y a du temps pour cela. La Confédération africaine de football (CAF) a fixé la date butoir du dépôt des listes des équipes qualifiées pour le 10 juin prochain soit 11 jours avant d’entamer la compétition.  

Avant, l’ancien sélectionneur des Étalons du Burkina dévoilera une pré-liste dans les prochains jours pour le regroupement au Maroc prévu du 1er au 15 juin prochain. Ce casting, en principe, devrait déterminer la volonté du coach à trouver des réponses aux failles de sa formation.

À cet effet, ConakrySports estime que Paul Put est dans l’obligation de répondre à trois questions : le poste vacant dans le couloir arrière droit, un meneur de jeu pour dépanner dans l’entrejeu, un joker de luxe comme tueur… 

Couloir arrière droit de la défense

Pour l’heure, c’est Baissama Sankoh qui dépanne ce poste. Le défenseur de Caen se débrouille tant bien que mal, mais il est loin d’être le profil idéal au moment ou Fodé Camara, un latéral de métier se ronge les ongles sur le banc ( à préciser en tant que gaucher il peut s’adapter). Sinon la question de trouver un joueur capable de jouer le rôle des latéraux modernes s’impose. À défaut, un réajustement est plus que nécessaire dans ce couloir. 

Un meneur de jeu

Jurgen Klopp a cassé le moral des Guinéens en déclarant le forfait de Naby Keita à la CAN 2019. Convaincu que le joueur peut se remettre avant cette compétitionPaul Put a mis son coude sur sa pré-liste pour être édifié de la disponibilité du milieu de terrain de Liverpool blessé au Camp Nou (3-0) en demi-finale aller de la Ligue des champions. À coup sûr, si Naby Keita est entre-temps déclaré apte, il ne devrait pas être opérationnel pour l’entrée en matière du Syli dans cette compétition. Il va falloir, donc, rapidement trouver un joueur avec un profil de meneur de jeu.    

Un attaquant tueur ou un joker de luxe

Une abondance d’attaquants prolifiques n’est jamais un excès d’autant plus que ce profil manque dans l’équipe du Syli.  La Guinée aura besoin de ce tueur capable de mettre ne serait-ce qu’un but par match. À défaut de trouver ce dynamiteur, Paul Put aura l’obligation de dénicher ou peaufiner un joker de luxe, décisif.   

Yvon LEROUX, Dakar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *