CAN 2019 : Aliou Cissé plaide pour les entraîneurs locaux

CAIRE- Sur les 24 nations qualifiées à la CAN 2019, il y avait 14 entraineurs locaux sur les bancs. Désormais, il ne reste plus qu’à Aliou Cissé et Djamel Belmadi dans les carrés d’as.  Une situation réconfortante pour le sélectionneur national du Sénégal.

En conférence de presse de veille de match contre la Tunisie, en demi-finale, ce dimanche, le manager Sénégalais a appelé les fédérations de football des pays africains a faire confiance à l’expertise locale. « La fédération sénégalaise de football m’a fait confiance. Aujourd’hui, il faut savoir que nous (ndlr : entraineurs locaux) sommes capables tactiquement de mettre en place des choses. Nous sommes capables de manager des équipes,  même si quand on est local,  c’est beaucoup plus compliqué. Je crois que petit à petit la donne est entrain de changer. », a-t-il plaidé.

Aliou Cissé est surtout convaincu que très belle performance avec le Sénégal parle aux dirigeants Africains du football. «  Beaucoup de pays africain sont entrain de s’imprégner de ce que la fédération sénégalaise de football est entrain de faire avec Aliou Cissé depuis 4 ans. Ça fait plaisir que sur 24 nations, il y a pratiquement plus de 14 entraîneurs locaux. Cela prouve que les fédérations font de plus en plus confiance à l’expertise locale.», s’est-il réjoui.

Yvon LEROUX envoyé spécial au Caire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *