Accueil A la Une WATFORD: le deal qui oblige le Standard à verser 1,7 millions d’euros...

WATFORD: le deal qui oblige le Standard à verser 1,7 millions d’euros par but inscrit par Obbi Oularé

3874
0
Standard est obligé de payer 1,7 millions 'euros par but inscrit par Obbi Oularé à Watford.

Une histoire de clause libératoire. L’été 2019, le Standard concluait un nouvel arrangement de prêt avec Watford (ndlr : club de Premier League) concernant Mamadou Obbi Oularé. Dans ce deal, les Liégeois devaient verser 3,4 millions d’euros aux Anglais si et seulement et si puissant attaquant belgo-guinéen (24 ans, 1m96) disputait 750 minutes en compétitions officielles.

Le Standard n’a pas tremblé en dépit que le fils de Souleymane Oularé, ancien du Syli de la génération de Titi Camara, était souvent abonné à l’infirmerie à cause de ses pépins physiques. Ironie du sort, Mamadou Obbi Oularé n’avait pu disputer que sept rencontres lors de la saison précédente, pour un but et une passe décisive.

Néanmoins les dirigeants du club Liége ont renouvelé leur confiance à « Oularé fils » dont le profil est adulé par Michel Preud’homme, le coach.

Au bout du compte, l’international belge de la petite catégorie est parvenu à passer le fameux cap des 750 minutes à Charleroi. Son entrée en jeu à 25 minutes du termes lors de la confrontation avec Saint-Trond de Sory Sankhon et Mory Konaté a porté son total de la saison à 829 minutes disputées (785 en championnat, pour 44 en Europa League ).

L’ancien diablotin n’a inscrit que deux buts en 14 matchs, suffisant pour que le club belge soit contraint de verser 3,4 millions d’euros à Watford. Pour l’instant, les deux buts de Mamadou Obbi Oularé ont coûté chacun 1,7 millions d’euros au Standard.

L’option d’achat était imposée aux Liégetois le mois de mars dernier pour enrôler, enfin, le natif de Waregem. Cette nouvelle obligation d’option d’achat mettra de nouveau à mal des finances liégeoises qui étaient déjà bien dans le rouge. Et la suspension du championnat n’a rien arrangé.

Probablement, le mètre 96 de muscle aura la route grande ouverte vers la libération.

Avec Walfoot