Wahab Bengeloune dépouillé par son chauffeur, son garde du corps et « un jeune milliardaire » de Facebook  

Libération, un quotidien d’information générale du Sénégal, a informé dans sa parution de ce jeudi qu’Assane Lopy, récemment élargi de prison, a été encore arrêté dans une rocambolesque affaire d’association de malfaiteurs, de vol de données, fraude bancaire, complicité et recel de malfaiteurs.

À cet effet, 10 suspects ont été interpellés à la suite d’une enquête de la Division spéciale de lutte contre la cybercriminalité (Dsc). Et la victime n’est d’autre qu’Abdoul Wahab Bengeloun, président du Soumba FC, club de Ligue 2 en Guinée.

Les protégés du boss du club de Dubreka, un gorille-faux gendarme et le vigile sont mêlés à cette affaire. Au cours de l’enquête, le nommé Mahmoud Sall a foncé avec sa 4×4 sur les policiers pour faciliter l’évasion spectaculaire de Djibril Kébé alias « Papy » alors que ce jeune connu dans les boites de nuit huppés du quartier chic, Almadies, était en position de garde à vue.

A l’origine de l’escroquerie

Tout commence  quand Wahab Bengeloun, président du mouvement « Wahab Président » porte plainte en constatant que ses cartes bancaires  de la Cbao et de la Sgbs ont été utilisées frauduleusement sur des sites marchands en établis en France avec un montant de plusieurs millions de Fcfa.

Selon ses propos rapporté par le journal, ces banques citées plus haut l’ont contacté pour l’avertir de l’utilisation de ses cartes bancaires, un mouvement considéré d’inhabituel par les banquiers.

Son véhicule de marque Range Rover étant équipée d’un Gps lui a alerté de deux déplacements de son garde du corps, Mouhamed Sambou,  effectué à son insu, le lundi 08 avril 2019 à 21 heures 44 minutes.

Les investigations menées ont permis de savoir que les achats ont été effectués aux noms des ressortissants sénégalais dénommées Mame Marie Diop et Ndiemé Faye, établies respectivement en France et au Maroc.

Les rapprochements ont révélé que ces agissements ont été effectués au compte des nommés Dame Thiam, Abdoulaye Sané, vigile de la victime et Mouhamadou Sambou, son chauffeur

SON GORILLE ETAIT AUSSI UN FAUX GENDARME

Une perquisition effectuée au niveau de la chambre qu’il partage avec Mouhamadou Sambou au domicile de Wahab Bengeloune a permis de trouver une tenue treillis de couleur verte avec tous les attributs de la Gendarmerie Nationale…. Les malfrats ont fait la bamboula au Radisson et au King Fahd, le réceptifs de 5 étoiles de Dakar.

Le « jeune milliardaire » de Facebook, Assane Malick Lopy est entré dans les affaires à travers Dame Thiam et Papy Kébé. Les deux ont été aperçus dans une video à Radisson et au King Fahd Palace, les respectifs 5 étoiles de Dakar…..

Une longue histoire avec un complot bien fomenté.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *