VINCENT MASHAMI, COACH DU RWANDA : « Quand on perd, ce n’est pas la fin du monde »

Le sélectionneur national du Rwanda, Vincent Mashami a passé, ce jeudi, la traditionnelle conférence de presse de veuille de match devant l’opposer à la Guinée, comptant pour la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2019.

Après deux matchs perdus face respectivement à la RCA et la Cote d’Ivoire, les  Amavubi occupent la dernière place du groupe H. L’ultime chance de rester dans la course reste le match de ce vendredi face au leader du groupe, la Guinée. Ainsi, le boss des Rwandais compte se relancer à Conakry.   « On est confiant… J’espère qu’il y aura une surprise et finalement le public sera là pour nous », a-t-il laissé entendre.

Un résultat positif à Conakry  reste l’ambition du staff technique, mais au cas où le résultat escompté ne serait pas atteint, Vincent Mashami ne serait pas surpris. « Quand on perd, ce n’est pas la fin du monde. A chaque fois qu’on perd, on apprend » explique-t-il en conférence de presse d’avant-match.

Yvon LEROUX, Conakry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *