Accueil A la Une Ufoa-Sénégal : primes impayées aux Guinéens, 7 mois après

Ufoa-Sénégal : primes impayées aux Guinéens, 7 mois après

1363
0

Par Yvon LEROUX, Dakar

C’est plus qu’un mépris. L’équipe nationale de football local de Guinée a remporté la finale des Play-downs de la Wafu Cup à Thiès au Sénégal, au mois d’octobre dernier. Ce succès a rapporté 37 millions de Fcfa aux Guinéens. Ce montant a été versé dans la caisse de la fédération guinéenne de football (Feguifoot) par les organisateurs de ce tournoi.

C’est à croire que ce montant a été orienté aux ayants droit notamment les poulains de Lappe Bangoura. Et non. Jusqu’ici aucun franc symbolique de prime n’a été payé aux joueurs.

Ce n’est ni la prime de séjour au Sénégal encore moins celle de participation à ce tournoi sous-régional. Même les primes de qualification au Chan 2020 arrachée au Sénégal n’est pas payée. Que dire du dernier match des Espoirs perdu face à la Cote d’Ivoire ? On ne parle plus de récompense. Pire, il n’y a eu aucune communication de la Feguifoot pour garantir le  paiement de ces primes, sept mois après.

C’est un véritable manque de respect aux joueurs locaux, pourtant la vitrine de notre football. On ne peut pas développer notre football en ne privilégiant que l’équipe nationale A parce que composée d’expatriés.

Quand les primes ne sont pas payées à ces joueurs qui gagnent, pourtant, mieux leur vie, en club, ça fait plus de tollé dans les médias. D’ailleurs, en général, ce qui entraîne ces mouvements d’humeurs, c’est juste un retard du porteur de la valise. Aussitôt que cet argent arrive, les dirigeants trouvent des mots faciles pour s’excuser et remobiliser la troupe.

Pour les locaux, ça dure maintenant 7 mois. Devinez les revenus de ces locaux dans un championnat semi-professionnel de Guinée…