Accueil Echos du Syli Traoré, Pogba, Kamano, Razzagui…. 2017 à vite oublier

Traoré, Pogba, Kamano, Razzagui…. 2017 à vite oublier

319
0
06.02.2015 - Ibrahima Traore (Borussia Mönchengladbach) beim BL-Spiel (Saison 2014/15) FC Schalke 04 - Borussia Mönchengladbach. 06 02 2015 Ibrahima Traore Borussia Moenchengladbach the BL Game Season 2014 15 FC Schalke 04 Borussia Moenchengladbach

L’année 2017 qui s’achève dans quelques jours n’a pas été reluisante pour certains internationaux. Les uns bloqués par des blessures répétitives, d’autres plombés  par la contre-performance… Florentin Pogba, Ibrahima Traoré, François Kamano, Abdoul Razzagui Camara, Kevin Constant garderont un souvenir plus ou moins désagréable.  

Florentin Pogba, 108 jours d’indisponibilité

Le défenseur international guinéen est un vrai éclopé. Depuis 2013 à maintenant, Florentin Pogba a contracté 14 blessures : blessure au genou, claquage tendineux (6), claquage à la cuisse, coup de poing (2), blessure au mollet, blessure à la malléole. Cette dernière blessure à éloigner le frangin de Paul Pogba des terrains de 108 jours soit 12 matchs manque en 2017. Pour cette nouvelle saison (2017-2018) le défenseur des Verts ne s’est tapé que 322 minutes de temps de jeu.

Ibrahima Traore, 57 jours d’indisponibilité

L’un des capitaines du Syli, connaît aussi ses blessures. Au total 11 cas ont éloigné Ibrahima Traoré des terrains depuis 2007 : claquage à l’aine, déchirure du ligament de la cheville, entorse dans la cuisse et les muscles fessiers, grippe, claquage tendineux (2), claquage à la cuisse, déchirure du tendon, malade, déchirures musculaires, fibre musculaire. Cette dernière blessure a privé des terrains cette saison de 57 jours soit 8 matches manqués. Le temps de jeu est de 125 minutes.

François Kamano, belle entame puis une régression

La plus longue indisponibilité est de 84 jours soit 12 matches manqués en 2016.  François Kamano a par contre fait une belle entame de la saison (2017-2018) avant de s’enliser dans une régression à l’image de son club, Bordeaux. Auteur de 4 passes décisives, 2 buts inscrits en 14 matches joués, l’international guinéen se souviendra de l’année 2017 que : les Girondins ont enregistré cinq revers consécutifs, toutes compétitions confondues. Trouble fête en haut du tableau à l’entame, Bordeaux a fini la trêve à la 15e place à une longueur de Toulouse d’Issiaga Sylla, premier non relégable.

Razagui Camara : un pas en avant, un pas en arrière

Après deux saisons de délicatesse à Derby Country en Champion’ship, Abdoul Razzagui Camara attendait avec impatience de  squatter d’autres horizons pour gagner un meilleur temps de jeu. À peine trouver un point de chute à l’En Avant Guingamp en Ligue 1, lors du dernier mercato estival,  l’international guinéen contracte une blessure au ligament croisé du genou. Et s’éloignerait du terrain pour le reste de la saison. Pourtant, parti sur un chapeau de roue avec 2 buts inscrits en 12 apparitions, Camara n’a pu exorciser  le mal en 2017.

Kevin Constant, inconstant

Il est dans les méandres depuis maintenant deux ans. C’est depuis après la résiliation de son contrat avec Trabzonspor en 2015 que Kevin Constant n’a pu retrouver la constance dans sa performance. Libre de tout engagement, il décroche une pise de 6 mois à Bologne, mais pas grand succès en 2016. Un test non concluant à l’AS Saint Etienne l’oriente vers FC Sion  en 2017. Très peu utilisé au sein du club Suisse, le franco-guinéen quitte au terme de son contrat avant de revenir. Au total, il se tape 7 matchs (ndlr : Il est sorti 4 fois).  

Yvon LEROUX,Dakar

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici