Accueil A la Une Transfert : la Fifa sauve les Guinéens et autres en fin de...

Transfert : la Fifa sauve les Guinéens et autres en fin de contrat en club

1811
0

Par Alioune B. Ndiaye , Dakar 

C’est temporaire et uniquement en rapport avec les effets collatéraux causés sur l’industrie du football par le coronavirus. La Fifa avait promis de réfléchir sur les désagréments qui pourraient affectés les collaborations entre joueurs,  clubs et employés.

ConakrySports s’inquiétait récemment pour 6 Guinéens en fin de contrat en club et voila que  Fifa élabore dans un document une série de règles et règlements pour compenser ces problèmes.

Pour cela, le bureau du conseil de l’instance dirigeante du football a confié ce travail à un groupe. Lequel a identifié trois problèmes principaux au cours de cette période. Il s’agit de  l’expiration des contrats, nouveaux accords,  les accords  qui n’ont pas pu avoir lieu en raison de COVID-19 et délai approprié pour ouvrir les fenêtres de transfert.

On peut lire dans ce document épluché par le Kingfut, le site égyptien peut lire:

Décision liée à la prolongation 

Toute demande de prolongation de la saison en cours serait approuvée ainsi que les demandes de prolongation ou de modification des périodes d’inscription.

Aussi, tout joueur dont le contrat a pris fin ou a été résilié en raison de COVID-19 a le droit d’être enregistré auprès de toute autre association.

 De plus, tous les accords entre les clubs et les joueurs (résiliation ou début d’un nouveau contrat) devraient être repoussés à la nouvelle date de fin et de début de saison.

Décisions liées aux contrats…

Si un joueur rejoint un nouveau club mais que les deux saisons se chevauchent, le joueur doit alors jouer pour son ancienne équipe afin de protéger l’intégrité des compétitions nationales.

Ce groupe restreint a également informé les clubs que tous les accords avec leurs joueurs devraient être suspendus, mais uniquement si le joueur trouve une source de revenus appropriée.

Accords avec les clubs

Tous les clubs peuvent refuser à leurs joueurs la possibilité d’aller représenter leur pays. Et n’importe quel joueur peut refuser de partir en service international pendant l’une des prochaines pauses internationales sans répercussion.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici