Accueil A la Une SYLI : un capitaine grande gueule est-il la priorité ?

SYLI : un capitaine grande gueule est-il la priorité ?

1184
0
Naby Keita été désigné capitaine du Syli par Didier Six

Par Yvon LEROUX, Dakar 

Entre Ibrahima Traoré et Naby Keita, Didier Six, le boss du Syli, a trouvé un subtil compromis pour le brassard de capitaine.  La décision de confier cette responsabilité au joueur de Liverpool divise l’opinion en Guinée.

D’aucuns pensent que Didier Six n’aurait pas dû nommer Naby Keita comme capitaine de l’équipe nationale de la Guinée parce qu’il est trop timide, pas charismatique et pas assez grande gueule.   Pour eux, le brassard de capitaine devrait rester à Ibrahima Traoré.

L’attaquant de M’Gladbach est soutenu pour ses discours mobilisateurs à l’image de celui qu’il avait tenu dans les vestiaires en Egypte lors de la Can 2019 quand l’équipe était dans l’obligation de gagner face au Burundi.

Une grande gueule ou leader technique ?

L’équipe nationale de football de Guinée est très particulière. Avec des joueurs dotés d’une prédisposition naturelle, le Syli est compté parmi les équipes les plus techniques du continent. Mais jusqu’ici aucun technicien n’est parvenu a instaurer une discipline tactique pour mettre à profit l’acquis technique  des joueurs.

C’est pourquoi beaucoup d’observateurs préconisent un sélectionneur avec un caractère fort et un capitaine aboyeur.  Cette ambiance électrique ne saurait prospérer  si ces hommes se retrouvaient dans le vestiaire du Syli.

Au regard des antécédents, on se rend compte que l’équipe nationale de Guinée a besoin d’un capitaine plus qu’exemplaire. Malgré sa rigueur, Ibrahima Traoré n’a pu disloquer les clans d’autant plus qu’il était lui meneur d’un groupe.

Il serait judicieux d’essayer autre chose d’où la désignation de Naby Keita en tant que capitaine.  Seul bémol, c’est la timidité du poulain de Jurgen Klopp.

Timide comme Leonel Messi, Hugo Lloris…

Selon une source, dans l’intimité du vestiaire, Keita peut hausser le ton quand il le faut. Aussi, le joueur de Liverpool éloigné des fracas est un leader technique qui peut bien avoir un discours à faire bouger les autres.

Si des joueurs à l’image d’André Ayew (Ghana), Hugo Lloris (France), Leonel Messi (Argentine), Morlaye Soumah ( Guinée) très timides sur le terrain et même en conférence de presse sont parvenus à gérer des vestiaires avec des égos, Keita peut le faire aussi.