Accueil A la Une SYLI : Pourquoi la convocation d’Aguibou Camara n’est pas une insolence ?

SYLI : Pourquoi la convocation d’Aguibou Camara n’est pas une insolence ?

4125
0
Annoncé sur le départ pour un prêt Aguibou Camara a mouillé le maillot avec les pros de Lille qui se sont imposés 1-2 face à Mouscron, le club partenaire.

Peu importe ce qui est derrière la raison de la convocation d’Aguibou Camara à la place de Seydouba Soumah, logiquement on ne peut pas jeter l’opprobre sur ce choix.

ConakrySports est très loin d’encourager le staff du Syli à faire débarquer des jeunes footballeurs sans  expérience dans le groupe de performance de l’équipe nationale.

En réalité, Aguibou Camara serait beaucoup plus attractif s’il avait été ne serait ce qu’une fois convoqué chez les pros du Losc. Mais, au regard de sa progression dans la réserve de cette équipe cela ne saurait tarder.

Toutefois, la valeur intrinsèque du môme et son parcours dans les différentes sélections, Cadets, Juniors et Espoirs plaident en sa faveur, en dépit de ses 19 ans est plus méritant que beaucoup sur cette liste des 23.

Il est jeune et régulier au Youth League avec Lille au moment où certains supposés être des cadres de l’équipe peinent même à se taper un quart d’heure dans leurs clubs. Le cas d’Ansu Fati (17 ans) avec le Barcelone aujourd’hui et Kylian Mbappé dans un passé récent sont les parfaites illustrations qu’on peut mettre en valeur et en confiance un jeune footballeur dans le haut niveau.

Maintenant, sa convocation ne veut pas dire que le staff technique du Syli lui déroulera le tapis rouge. D’ailleurs, pourquoi pas, s’il est apte à faire mieux selon les consignes.

On peut imaginer donc que cette convocation n’est pas fortuite. Elle traduit la volonté manifeste du sélectionneur national de la Guinée à rajeunir le groupe de performance du Syli.

Dans un entretien accordé à ConakrySports, Didier Six avait fait remarquer que « mon projet sera de faire venir les binationaux assez jeunes (ndlr : sans un principe valable pour tous ) ». C’est suffisant pour comprendre les choix portés sur Moussa Camara, Jules Keita, Aguibou Camara, ainsi que Sadou Diallo, l’anglo-guinéen des Wolve, en approche.

En tout cas, c’est le début du processus de rajeunissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici