SYLI : Paul Put explique comment Nazim Sangaré a dribblé la Guinée

Personne ne voyait venir le coup, même Paul Put, le Sélectionneur national. Les plus sceptiques pouvaient simplement douter d’une chose, la triple nationalité (Guinéenne-turque-Allemande) de Nazim Sangaré.

Mais, sa rencontre avec la Feguifoot, sa convocation en sélection et son récent passage à Conakry pour les papiers administratifs guinéens, étaient des preuves suffisantes pour accorder du crédit au joueur pioché par Lappé Bangoura.

Que nenni. Nazim Sangaré a fait la politique d’Autriche avec la Guinée pour se signaler aux autres avec lesquels, il pouvait être aligné. La Turquie démarchait le joueur en sourdine, mais Paul Put et ses dirigeants n’ont vu venir.

« Nazim Sangaré a eu une réunion avec la fédération turque de football qui lui a convaincu à jouer pour son équipe. C’est après qu’il nous a dit qu’il ne peut pas jouer pour la Guinée sans donner de réel argument. On a discuté, il m’a dit qu’il préfère s’engager avec la Turquie.  La Guinée a tout fait. Nazim a été invité à Conakry pour l’obtention d’un passeport guinéen.  Avant cela, je l’ai convoqué en Stage en Mauritanie, il a prétexté une blessure. Mais, j’ai compris qu’il était en discussion avec les turcs. Maintenant, si un joueur ne veut pas jouer pour la Guinée on ne peut pas l’obliger » , explique le sélectionneur national joint au téléphone par ConakrySports.

Yvon LEROUX, Dakar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *