Accueil A la Une Syli : le stade Général Lansana Conté opérationnel pour Guinée-Tchad

Syli : le stade Général Lansana Conté opérationnel pour Guinée-Tchad

2730
0
Le stade Nongo baptisé stade Général Lansana Conté pourrait abriter la recotre Guiée-Tchad en septembre.

Par Yvon LEROUX, Dakar

L’équipe nationale de football de Guinée, le Syli est sur le point de quitter définitivement le mythique stade du 28 septembre pour déménager à Nongo (ndlr : quartier périphérique de Conakry, la capitale).

En effet, après avoir fait abriter quelques matchs du tournoi Ufoa U20 dans cet antre, la fédération guinéenne de football, selon nos informations, a saisi la confédération africaine de football (CAF) pour l’homologation du stade Général Lansana Conté de Nongo.

Et la CAF semble avoir donné son accord pour cela puisque l’instance dirigeante de notre football avait programmé, avant la covid-19, la rencontre Guinée-Tchad qui était prévu, le 27 mars dernier, comptant pour la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2021(ndlr : la compétition a été reportée en 2022).

Cette affiche qui sera la prochaine sortie du Syli à domicile se tiendra désormais le 17 septembre sur la même pelouse. Lueur d’espoir, Antonio Souaré, président de la fédération guinéenne de football, et son équipe ont profité de la coupure des activités pour faire un toilettage du stade Général Lansana Conté sur la base des recommandations faites par  la CAF.

La CAF a demandé à toutes ses Associations membres de profiter de ce temps de pause, pour cause de Covid-19,  pour améliorer au mieux leurs stades et autres installations avant la reprise des activités.

« La CAF recommande que cette période d’interruption soit utilisée pour améliorer les stades  et autres installations pour les matchs dans vos sites respectifs et dans la mesure du possible… »,a précisé la lettre de la confédération envoyée à toutes les fédérations.

Plus loin, Ahmad Ahmad, le président de la CAF a insisté  sur le strict respect de ses recommandations : « lorsqu’un stade d’un pays ne remplit pas les conditions requises, son équipe nationale et ou ses clubs peuvent être tenus de jouer leurs matchs dans le stade agréé d’un autre pays. »

Des inspecteurs de stades vont veiller après sur l’homologation des stades. Pour le cas de la Guinée, l’entretien du stade ne se limite pas qu’à embellir les vestiaires.

Le plus importants actuellement, c’est de revêtir l’alentour du stade par des dalles pour éviter que les supporters, en cas de colère, ne ramassent les débris de cailloux pour s’en servir.