PAUL PUT, COACH DU SYLI : « Diawara, Keita, Traoré et mes attentes »

Dans l’attente du contingent de binationaux dénichés par les fédéraux, ConakrySports a joint par téléphone Paul Put, sélectionneur national de Guinée. Le technicien belge évoque l’importance de ces joueurs, la discussion avec Amadou Diawara, la rencontre avec Naby Keita et Ibrahima Traoré,  le foot local de Guinée, la CAN 2019…

Entretien

ConakrySports : Quel profit la Guinée peut-elle tirer de ces binationaux ?

Paul Put : « C’est des joueurs qui évoluent dans les championnats élevés. Et, c’est toujours bien d’avoir des joueurs expérimentés, parce qu’on est dans la perspective de la CAN 2019. Donc on a besoin des joueurs réguliers, expérimentés et matures. Et on va essayer de mettre en place une équipe compétitive en Septembre. »

« Inchallah, Inchallah,  on va faire quelque chose. »

ConakrySports : Amadou Diawara est le dernier renfort déniché par la fédé guinéenne de foot, pour l’heure, une satisfaction pour vous sans doute ?

Paul Put : « Oui. C’est une bonne nouvelle. On a parlé avec Diawara. Il nous a donné sa parole d’honneur qu’il viendra. Peut être qu’il ne sera pas avec nous lors du stage du Maroc, mais le plus important est qu’il nous a donné sa parole, qu’il veut jouer pour la Guinée. Ça sera donc en septembre. C’est un joueur qui a prouvé qu’il est capable de jouer dans les grands championnats. »

 « Le championnat guinéen m’intéresse aussi. Mais… »

ConakrySports : Après s’être bien doté dans l’entrejeu, on ose croire que le secteur de jeu, attaque devra sans doute être le poste à renforcer ? 

Paul Put : « Pour le stage on va convoquer Karamoko Cissé qui évolue à Bari en Italie et Idrissa Sylla de Queens Park Rangers, Ibrahima Traoré de Borussia qui va revenir. Sinon on fera avec les joueurs que nous avons déjà dans ce secteur à savoir, Martinez Kanté, Lass Bangoura, Alkaly Bangoura, Sory Kaba, François Kamano.»

ConakrySports : C’est dire que vous n’avez pas ciblé d’autres dans ce secteur ?

Paul Put : « Non. Pour le moment on va faire avec des joueurs que nous avons. »

« Je veux une bonne équipe qui sera adorée du public guinéen. »

ConakrySports : C’est un privilège d’avoir ce beau monde. Vous êtes alors sur pente ascendante ?

Paul Put : « Il y a beaucoup de joueurs. Maintenant, il faut me donner du temps pour connaître tout le monde. On  a fait un premier regroupement, mais avec des absents. On va vers un deuxième regroupement. C’est une opportunité de faire la connaissance de ceux qui n’étaient pas là au début. La Guinée a de bons et talentueux joueurs. Maintenant, on va créer une équipe qui doit être une équipe qui a la volonté, de la technique et de l’expérience. Ça sera une bonne balance. Inchallah, Inchallah,  on va faire quelque chose. »

ConakrySports : Au niveau local, il y a-t-il des joueurs qui vous intéressent ?

Paul Put : « Tout à fait. Mais, je suis dans une situation où je n’ai pas vu tous les joueurs qui évoluent à l’extérieur de la Guinée. Maintenant, j’ai l’opportunité de connaitre ces joueurs. Et aussi je n’ai pas parlé avec Naby Keita, Ibrahima Traoré. Il y a Nazim Sangaré, Ernest Seka, Ibrahima Cissé et autres qui vont venir. Je dois prendre le temps de connaitre tous ces joueurs et élever leur niveau. Le championnat guinéen m’intéresse aussi. Il y a aussi de bons joueurs. Mais, on doit assurer la qualification à la CAN 2019 avec une bonne équipe qui sera adorée du public guinéen. »

Propos recueillis par Yvon LEROUX, Dakar

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *