Accueil A la Une Momo Yattara : « la raison des échecs du Syli en Afrique »

Momo Yattara : « la raison des échecs du Syli en Afrique »

2504
0

Mis à part la génération des Petit Sory, la Guinée (ndlr : Syli A) n’impressionne plus sur le continent du moins n’a plus la capacité à titiller les grandes nations.

Pourtant, la nature a doté ce pays d’une ressource de talents intarissables  à l’image de Titi Camara, le regretté Mohamed Sylla alias Socrat, Morlaye Soumah alias Kolovati, Pascal Feindouno, Fodé Mansaré et aujourd’hui Naby Keita,

Des années et des années consenties dans le travail, le Syli bute toujours en quart de finale avec des indices pouvant être mis à profit pour corriger les lacunes. Les échecs sont toujours liés à un manque d’investissement de la part des joueurs.

Le problème persiste toujours en dépit que les observateurs touchent du doigt ce péché mignon de l’équipe. On est même tenté de croire que les joueurs n’en sont pas conscients de ce manquement.

Et non, Mohamed Yattara n’ignore pas cette réalité. L’attaquant de l’AJ Auxerre ne porte pas de gant, d’ailleurs, pour en parler  à nos confrères du magazine Foot Inside sur Cis TV. « Comme on dit le talent ne suffit pas, il faut quand même avoir un certain état d’esprit. Le mental ça joue beaucoup. Et aussi mettre les talents individuels au service de l’équipe. On n’a beaucoup de talents dans l’équipe mais, des fois on ne les met pas au service de l’équipe. C’est ce qui nous pénalise beaucoup… », a-t-il fait remarquer.

Il vient de percer l’abcès. Et c’est  désormais à Didier Six, le sélectionneur, de nettoyer la plaie pour ne pas qu’elle gangrène.

Moysekou, Bruxelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici