Accueil A la Une MERCATO : la France hésitante pour l’ouverture du marché

MERCATO : la France hésitante pour l’ouverture du marché

452
0
Issiaga Sylla of Toulouse

Par Nourdine SOUMAH, Conakry

Le mois de juin est inscrit dans le calendrier de la Fifa comme le top départ du marché des transferts. Bien qu’il ait clôturé sa saison sportive, la France ne compte pas se lancer, seule, sur ce marché à cause du covid-19.

Ainsi, à l’instar des autres, les joueurs guinéens en situation d’un éventuel départ de leur club peuvent garder patience. François Kamano, longtemps annoncé au départ de Bordeaux et Issiaga Sylla plébiscité sont concernés par cette réalité.

Pour le moment, aucune date n’a été retenue pour l’ouverture même du marché franco-français. Selon la presse française, un conseil d’administration de la Ligue se décidera très prochainement de l’ouverture du marché entre les clubs au niveau national.

Le transfert d’un joueur évoluant en France vers l’international ne sera possible qu’au minimum début juillet. « Cela dépendra de nos voisins », a  assuré, ce lundi, Bernard Caïazzo, président de l’AS Saint-Étienne.

En effet,  l’UEFA ne se réunira pas avant le 20 juin pour évoquer le démarrage du prochain mercato.

L’Angleterre, l’Allemagne, l’Espagne pourraient ne pas commencer les transactions avant la fin de leur championnat.