MERCATO DES GUINÉENS : les bons et les mauvais comptes !

LES BONS COUPS DE LA DERNIÈRE MINUTE

Moussa Traoré à Eibar

C’est la surprise du chef. Du CD Vitoria en Segunda B (D3, Espagne), Moussa Traoré a rebondi à Eibar en Liga pour une durée de 6 mois. Toutefois, il doit continuer l’apprentissage dans la réserve de l’équipe. C’est sans doute le transfert , le plus intelligent des Guinéens dans la foulée de ce mercato hivernal. Le gardien international doit mettre tous les atouts de son côté pour remonter la pente. 

Dijon s’offre Sory Kaba 

Dans les tuyaux  en début de semaine, Dijon FCO a officialisé, jeudi soir, l’arrivée de Sory Kaba en provenance d’Elche ( Liga Adelante) dans les ultimes heures de la clôture du mercato hivernal. Il rejoint ainsi Jules Keita dans ce club. Sous contrat avec le club Espagnol jusqu’en 2021, les français  ont dû payer la clause libératoire, du joueur âgé de 23 ans, estimé à 4 millions d’euros. La durée du contrat est de quatre ans et demi. Pour l’heure, c’est la plus grande valeur marchande des Guinéens dans ce mercato hivernal.

Ibrahima Camara file à Moreirense

Dans la réserve du Sporting Braga (3e) en Liga Sadres de Portugal,  le milieu de terrain de 20 ans, Ibrahima Camara (3 buts, 17 apparitions) a été enrôlé par un autre club de l’élite portugaise. Il s’agit de Moreirense (6e, 31 points) où il s’est engagé pour 4 ans et demi. C’est un saut en avant qui devrait être  profitable. 

Demba Camara recule pour mieux sauter

Sociétaire de Troyes où il a prolongé son contrat jusqu’en 2021, Aboubacar Demba Camara a filé en prêt au Red Star (Ligue 2, France) jusqu’à la fin de la saison. Une opportunité pour l’attaquant international guinéen de retrouver ses sensations après une entame plombée par des petits bobos à l’Estac. Un bon tremplin.   

José Kanté, le come-back à la maison 

Cinq ans après son départ de l’Espagne du côté de Prat en Liga Adelante, José Martinez Kanté en mauvaise posture à Legia Varsovie retourne à la maison. Terne avec 2 buts en 11 apparitions, le club Polonais a laissé partir l’attaquant international guinéen en  prêt à Gimnastic de Tarragona (D2) jusqu’à la fin de la saison. Ce n’est pas une progression.

LES CHOIX AMBIGUËS  VERS DES CHAMPIONNATS EXOTIQUES 

Grand talent, mais, la tête, jamais, à l’endroit, Lass Bangoura peine à se libérer de Rayo Vallecano lequel le fait osciller de gauche et à droite pour les prêts. Récemment en prêt à Almeria, l’attaquant international guinéen n’a fait qu’un flash dans le club de Madrid pour son retour.  En panne quasi-totale de temps de jeu, le lutin est envoyé en MLS pour chercher du temps de jeu. Il a été prêté jusqu’au 30 juin à la francise canadienne des Vancouver Whitecaps. Après Grenade, le Stade de Reims, Almeria, c’est la quatrième aventure en prêt du Guinéen. Florentin Pogba, après une longue attente à Elche pour voir le club se refaire financièrement , a pris la direction des Etats Unis. Le frangin de Paul Pogba a déposé ses baluchons à Atlanta United. A 28 ans, un possible retour en Europe semble désormais être minime.

ILS ONT RATE LE TRAIN EXPRESS 

Il y avait nécessité pour eux de changer de club. En vain. Grand coiffeur à Naples, Amadou Diawara, pourtant sollicité par les grands clubs à l’image de l’AC Milan, Tottenham, Fiorentina, il a préféré continuer l’aventure avec les Napolitains sans une revalorisation de son statut. Aussi, en plus de Naby Keita à Liverpool on aurait dû compter un deuxième  guinéen en Premier League, si Bordeaux n’avait pas joué aux caprices concernant François Kamano. Les intérêts de Watford et l’AS Monaco sont tombés à l’eau, parce que ces clubs n’ont pas pu débourser 35 millions d’euros, montant exigé par les Girondins pour libérer l’international guinéen. Simon Falette annoncé à Nantes est aussi contraint de rester à Francfort.  Sadio Diallo, dans les rangs de   Hatayspor  (D2, Turc), a raté l’opportunité de charmer Paul Put pour figurer sur la liste des joueurs guinéens devant prendre part à la CAN 2019. Le palier inférieur en Turquie ça ne devrait pas intéressé le Belge, situation identique pour Lamin Diallo qui s’est aussi engagé avec un club de D2 turc.

Yvon LEROUX, Dakar

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *