Accueil Decouverte L’incroyable « résurrection »  du franco-guinéen,  Lamine Soumah

L’incroyable « résurrection »  du franco-guinéen,  Lamine Soumah

638
0

Assez de talents naissent et périssent sans se faire admirer dans le gotha du football. D’aucuns époustouflants ont sombré dans le gâchis sans être détectés. D’autres détectés mais confrontés à une concurrence ou à une inégalité de chance ont raccroché à petit feu avant de disparaître après.

Des cas similaires, il y en a à la pelle dans l’univers du football guinéen sur le plan local. On ne peut pas exclure aussi les binationaux. Un prétexte pour narrer l’incroyable résurrection du franco-guinéen,  Mohamed Lamine Soumah. Formé à Créteil Lusitanos et lésé à Cannes en CFA, Lamine Soumah a chopé le dégout du football. Il décide d’abandonner. « J’avais mis une croix sur le foot ! J’en avais assez de tomber dans des clubs où ce n’était pas très sérieux ! », a-t-il révélé, celui qui évolue aujourd’hui  à Guegnon en National 3.

Sénart-Moissy, l’heure de la résurrection

Déçu par le football, Lamine Soumah s’était orienté dans le Futsal pour continuer sa passion. Ça sera éphémère. « J’ai joué pendant un an et demi à Bagneux en Division 1, poursuit-il. Je pensais continuer.», rapporte t-il.

Les propositions de Sénart-Moissy, club de CFA2, feront changées l’avis de l’attaquant de  26 ans en 2016. Le franco-guinéen ira monnayer ses talents en Belgique, précisément à La Louvrière en National 4. Il inscrira 18 buts et délivré 11 passes décisives en 24 matchs disputés lors de la saison 2016/2017.

L’aventure continue à Guegnon 

Après la Belgique Lamine Soumah a rejoint la France, mais pas dans le pallier supérieur. Il va disposera ses valises à Guegnon en National 3 (2017-2018). Mais il ne perd toutefois pas son instinct de buteur, puisqu’en 6 en matches il en a planté 3 buts.

L’avis de Richard TRIVINO, Directeur Sportif

« Lamine est un très bon attaquant qui va nous apporter de la profondeur et nous donner des solutions offensives différentes. C’est un très gros potentiel offensif qui, je l’espère, va nous claquer des buts… mais je n’ai aucun doute !  »

Yvon LEROUX, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici