LIGUE 1 GUINÉE (2017-2018) : Prolifique mais musclée !  

Le Horoya AC a été sacré champion de Guinée  pour la 4 fois consécutif. Mais derrière cette domination à outrance se cache des vérités qui peuvent caractériser le changement radical de notre football élite. Les chiffres font froid au dos.   

409 buts inscrits

C’est énorme. Les attaquants de la Ligue 1 ont été très prolifiques cette saison. Au total ils ont inscrits  409 buts lors des 182 rencontres soit un ratio de 2,2 buts par journée. Ce quota est très en deçà  comparé à certain championnat de la sous région. Au Sénégal par exemple à une journée de la fin de la saison les attaquants ont planté 442 buts (ndrl : 15 équipes ont pris part à cette joute).

Toutefois le Horoya AC n’a pas que remporté le titre, les Rouges et blanc disposent de la meilleure attaque avec 56 buts marqués.  Le meilleur buteur en l’occurrence Ibrahima Sory Oularé de Wakrya AC a secoué les filets à 13 reprises. Peut –on dire que le niveau du jeu a baissé ?

33 cartons rouges

Catastrophique. La réponse à la question de savoir si le jeu a baissé de rythme trouve sa réponse à travers le nombre de joueurs expulsés au cours de la saison. Au total, les arbitres ont expulsé à 33 reprises. Suffisant pour accepter que le jeu à souvent été heurté. Le jeu a été aussi physique au regard du nombre de carton jaune, 489 au total.

Yvon LEROUX, Dakar (les chiffres de Stades)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *