Accueil A la Une HAFIA FC : Diouldé Diallo ou l’échec parlant d’un transfert groupé de 9...

HAFIA FC : Diouldé Diallo ou l’échec parlant d’un transfert groupé de 9 joueurs

1146
0

Par Yvon LEROUX, Dakar

Après avoir pris, exceptionnellement un bon café ce matin dans les gargotes d’Abdijan, Ibrahima Diouldé Diallo s’est attaqué à ConakrySports. La dose de caféine qui a piqué ses neurones devrait rappeler à cet  agent de joueur -pour respecter la corporation- son passé tumultueux avec le Hafia FC. 

Echec avec 9 joueurs au Hafia FC. C’est pesant. Profitant de la complexité des Guinéens, Ibrahima Diouldé Diallo, qui n‘a aucun vécu en Cote d’Ivoire, a poussé facilement les portes à Conakry pour faire valoir son arnaque.

C’est au club du Hafia FC qu’il trouvera la proie facile notamment KPC, le président du club. Il fera miroiter le beau pour offrir des pourritures. Dans ses dribbles, Diouldé Diallo a réussi à faire un grand pont en transférant plus de dix jours tout d’un coup chez les Vert et blanc. Du jamais vu.

Ce fut un échec au bout de la course puisque ces joueurs de bas niveau seront libérés. C’est le comble de amateurisme. Avec lui, le Horoya AC n’a jamais mordu à son hameçon. Tant mieux.

Alors qu’il peine à remplir son carnet d’adresse pour fournir des joueurs de qualité aux clubs guinéens qui ont d’ailleurs ouvert les yeux, Ibrahima Diallo Diouldé,  soi-disant agent de joueur, se fend en défenseur de Sam Diallo, un autre tocard.

Pour son information, le métier d’agent de joueur n’existe plus aux yeux de la Fifa. Dans son indexe, l’instance faîtière du football mondial, autorise désormais « un intermédiaire de joueur ». Cela peut être un parent direct, un ami, bref un homme de confiance.

Il faut alors d’imagination pour faire autrement ce métier que d’investir les réseaux sociaux pour défendre un ancien ramasseur de balle au Sénégal devenu entraîneur.