Accueil A la Une GUINEE-TCHAD : l’anecdote de la dernière confrontation

GUINEE-TCHAD : l’anecdote de la dernière confrontation

2020
0
En 2015, Luis Fernandez a obligé Abdoulaye Cissé, l'unique buteur des Guinéens face aux Tchadiens en amical à Paris, à jouer blessé, contre le Tchad à Paris.

C’était à Paris, le 06 juin 2015. Luis Fernandez, alors sélectionneur de la Guinée et consultant de télévision, a décroché un match nul (1-1) face au Tchad en amical. L’ancien manager français a obtenu ce score en obligeant le héros du jour, forfait, de venir faire constater sa blessure au regroupement.

Dans un coin de sa tête, Fernandez envisageait de faire jouer le concerné notamment Abdoulaye Cissé alors sociétaire d’Angers qui revenait de monter en Ligue 1. Il sera le sauveur. « J’ai dû écourter mes vacances à Conakry pour répondre à l’appel de Luis Fernandez en dépit de l’insistance à lui faire comprendre que je voulais me reposer. Je lui ai dit que j’avais mal aux adducteurs. Il a insisté à ce que je vienne pour faire constater  ma blessure. Quand j’ai rejoint l’équipe en France, j’ai été mis à la disposition du kiné. Je n’avais pas la tête du tout. C’est au quatrième jour que j’ai repris avec le groupe pour être aligné face au Tchad. J’ai inscrit l’unique but de la rencontre pour la Guinée.»

Aujourd’hui, auteur de 2 buts et 4 passes décisives avec le FK Novi Pazar en D1 Serbe, Abdoulaye Cissé regardera à la télévision cette nouvelle confrontation entre les deux équipes.