Accueil A la Une GUINÉE : Kevin Constant d’indécis à précis

GUINÉE : Kevin Constant d’indécis à précis

376
0

Il fallait attendre de le voir, pour le croire au mot. Kevin Constant qui a toujours posé des lapins aux précédents sélectionneurs de la Guinée, notamment, Luis Fernandez et Kanfory Lappe Bangoura, a tenu promesse avec Paul Put, le nouveau sélectionneur national.  

Le joueur de FC Sion s’est pointé à Nouakchott où le Syli est en regroupement dans la perspective d’affronter, ce vendredi, les Mourabitounes de la Mauritanie.

Il n’a jamais aussi été précis dans le rendez vous avec la Guinée. Kevin Constant débarque ainsi sur la pointe des pieds en sélection. Sauf qu’il n’arrive pas au mieux de sa forme. Constant se bouscule avec les gamins de la reserve du FC Sion.

Il n’est jamais là pour les grands rendez-vous

Son dernier frasque remonte à juin 2017. A cet effet,  Kevin Constant convoqué par Lappe Bangoura pour le match amical contre l’Algérie à Alger ne se pointera jamais au rendez-vous. Mais, il a bien d’excuses à se faire en rejetant la faute aux dirigeants. La preuve du passeport expiré est exhibée.

Le joueur du FC Sion s’est défendu, alors, ne plus disposer de passeport guinéen valide. Et de brandir que, celui en sa possession étant arrivé à expiration en 2014 et prolongé jusqu’en octobre 2016. « Voilà pourquoi je ne peux pas aller en sélection. Alors ne me mettez pas la faute. J’en ai marre que tout retombe sur moi tout le temps, a confié-t-il à Guineenews.org. Je n’ai jamais refusé une seule sélection. », s’est-il dédouané.

A cet instant, il n’était plus dans les plans du technicien guinéen, mais l’ancien joueur du Milan AC réussira à convaincre Lappe Bangoura de lui faire confiance. Il ne respectera jamais ses promesses.

Mais avant, il avait fait marcher Luis Fernandez qui le défendait, pourtant, bec et onglet.

Convoqué pour la double confrontation avec le Malawi en éliminatoires de la CAN 2017, l’ancien défenseur de Bologne a prétexté une fièvre pour manquer à la manche aller (0-0) à Conakry. Comme d’hab’, il fait espérer sa proie. Constant contacte Luis et lui dit qu’il est disposé à jouer le match retour. La Feguifoot lui a laissé un billet d’avion pour son transit à Paris pour Blantyre. Il a laissé planter le groupe et n’est jamais revenu.  

Yvon LEROUX, Dakar

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici