Accueil A la Une GUINÉE-COMORES : l’enjeu, test pour le staff du Syli, la philosophie Six

GUINÉE-COMORES : l’enjeu, test pour le staff du Syli, la philosophie Six

3829
3

Après la tempête d’après CAN 2019, l’équipe nationale de football de Guinée retrouvera le chemin des terrains, ce samedi, sous le magistère de Didier Six, successeur de Paul Put chargé de tous les péchés d’Israël de la débâcle en Egypte.

L’adversaire pour cette nouvelle entrée s’appelle les Comores. Ce n’est pas un foudre de guerre. Cela ne veut pas dire que ce sera du beurre à couper pour la Guinée.

L’enjeu

Il n’y a pas photo entre les deux équipes, les Cœlacanthe sont 147e mondial et le Syli est 74e de ce classement Fifa. En dépit de ses stats abominables (en 33 matchs, les Comores ont encaissé  au total 41 buts pour seulement 23 buts marqués), l’adversaire de la Guinée aura à cœur de créer la surprise devant une équipe qui ne sait pas gagner. Pour les hommes de Didier Six, un résultat positif issu de cette rencontre sera une très bonne opportunité pour se réconcilier avec son public.

Test grandeur pour le staff

Il est évident que ce staff ne fait pas l’unanimité des observateurs. Même leur casting n’est pas approuvé par tous. C’est une belle opportunité pour eux, alors, de montrer leur savoir faire d’entrée en matière. Le très peu de temps passer ensemble devrait se faire ressentir sur l’équipe.

La philosophie Six

Bien qu’ils ne soient pas sérieux dans l’abnégation dans leur carrière, les joueurs guinéens ont une prédisposition naturelle. C’est le talent. Maintenant, c’est au nouveau sélectionneur d’imprimer sa touche au jeu du Syli. À travers ce match contre les Comores, ce samedi, les observateurs attendent, impatiemment, de savoir quel est le projet de jeu de Didier Six. Au-delà de la théorie exposée lors de son audition, bien qu’avec un groupe décimé, on doit pouvoir lire une nouvelle philosophie de jeu adaptée aux caractères et aux talents des joueurs qui composent son groupe.

Yvon LEROUX, Dakar

 

 

3 Commentaires

  1. La Guinée n’a pas mal de défenseur on est en crise ma mais les attaquants sont nuls c’est ça le problème pour la Guinée le milieu de terrain aussi il y a des problèmes vraiment ici le problème du gardien de la Guinée vraiment la nation doit travailler sur ça vraiment vraiment

  2. Nous attaque un son très faible nous n’avons pas les attaquants comme pour le Mali la Côte d’Ivoire le Sénégal en plus oh non seulement c’est le milieu de terrain les défenseurs tu as pas le gardien qu on peut apprécier partout quoi

  3. J’espère que le coup tu dois travailler sur ça sur les attaquants on est vraiment nul Kamano est nul

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici