Accueil A la Une FEGUIFOOT : Dbeck félicite Bory Bah et met les points sur les «i»

FEGUIFOOT : Dbeck félicite Bory Bah et met les points sur les «i»

434
0
Ibrahima Sory Diallo, l'ex-chef du département communication et Médias de la Feguifoot félicite Mamadou Bory Bah son successeur.

Par Yvon LEROUX, Dakar 

La cellule de communication de la fédération guinéenne de football a un nouveau responsable. La décision numéro 0009 signée par le Président, Antonio Souaré, le 17 juillet 2020, nomme Mamadou Bory Bah, journaliste sportif, au poste de chef du département communication et Médias de la Feguifoot.

Anguille sous roche…

la décision de la fédération guinéenne de football pour la nomination de Mamadou Bory Bah, nouveau chef du département communication et Médias.

Ce communiqué ne mentionne aucunement pas l’identité du dernier prédécesseur à ce poste en l’occurrence Ibrahima Sory Diallo alias Dbeck. Pourtant, bien que son équipe ait été destituée (ndrl : 16 journalistes), la fédération a ouvert un bureau pour Mr Diallo afin d’assurer l’intérim, légalement.

Peu importe la forme…

L’ex-chef du département de communication ne laisse pas filer l’opportunité de prouver sa grandeur. Il a trouvé les mots jutes pour souhaiter la bienvenue à son successeur : « Je suis très heureux pour Mamadou Bory Bah pour sa nomination. Je lui souhaite la réussite dans sa nouvelle fonction.»

Le courrier de la démission …

Après s’être montré courtois pour le respect des formes, Dbeck ne s’est pas empêché d’apporter une précision, au cas où la fédération estimait que le poste était vacant. « J’ai quitté la cellule de communication et Médias de la fédération depuis le mois de mars 2020, en adressant une lettre ouverte au président de la fédération guinéenne de football. Et j’ai mis son chargé de communication Abdoulaye Conde en copie. Il m’a demandé de ne pas faire de bruits. », a-t-il  coupé  court au débat sur son supposé limogeage.

Les acquis et regrets…

Convaincu d’avoir réussi à booster la visibilité de la Feguifoot sur les réseaux sociaux notamment Facebook avec 100 mille abonnés, twitter et Instagram, notre interlocuteur nourrit, cependant,  des regrets. « J’ai décidé de partir de la fédération pour incompatibilité d’humeur, le non respect des engagements pris par la hiérarchie, les luttes et guéguerres inutiles… Je prenais l’argent de ma poche parfois pour financer quelques intrants ou le transport de mes collaborateurs.», révèle-t-il pour attirer l’attention sur la face cachée du Président de la Feguifoot.

Dbeck a été nommé à la tête du département Communication et Médias en décembre 2017.