Accueil A la Une FEGUIFOOT : ça dispute pour la réintégration d’Amadou Diaby

FEGUIFOOT : ça dispute pour la réintégration d’Amadou Diaby

441
0
Le comité exécutif de la Feguifoot en séance de travail.

Par Yvon LEROUX, Dakar

Un flou total. La fédération guinéenne de football semble ne plus vouloir s’attarder sur le dossier d’Amadou Diaby.

Pourtant, la Feguifoot doit réexaminer ce dossier en respectant la forme des procédures pour être renvoyé au Tribunal arbitral du sport. Lequel a annulé, jeudi, la décision de suspension de sept ans de toutes activités sportives dont cinq ans fermes, et une amende de 25  mille euros, d’Amadou Diaby pour corruption.

En réalité, le manquement, le plus grave au-delà des éléments supplémentaires à charge, est que la fédé guinéenne de football ne dispose pas de voie de recours pour des requête contre les décision de la commission d’éthique. C’est une entrave aux procédures puisqu’il est conseillé d’épuiser toutes les voies de recours au niveau de l’institution avant de saisir le TAS.

Dans l’immédiat, il y a urgence de faire  greffer cette nouvelle commission à l’organigramme de la structure de Teminéta. Cela ne sera possible que lors d’un congrès. Le prochain aura lieu le 28 février et ce sera très limite avec le renouvellement du bureau exécutif.

Selon une source, Antonio Souaré souhaiterait mettre une croix sur une nouvelle procédure de poursuite contre Amadou Diaby. Pour cela, le Président de l’instance dirigeante du football guinéen a organisé, hier, une réunion avec un groupe restreint du comité exécutif.

Le sujet de cette rencontre était la réintégration de celui qui est accusé de ponction de 10% sur le salaire de Paul Put, ancien sélectionneur de la Guinée.

À en croire notre informateur, une décision finale sera prise pour ou contre la réintégration de Diaby lors de la prochaine réunion prévue en début de semaine.

C’est une crise qui se profile à l’horizon.