FEGUIFOOT : Akoi Koivogui, inactif, contraint de partager son pouvoir

C’était dans l’air, c’est maintenant effectif. Visiblement, la fédération guinéenne de football n’en veut plus d’Akoi Koivogui, le secrétaire général de l’institution. L’instance dirigeante du football guinéen a,  à travers un décret, nommé, ce vendredi, un adjoint en la personne d’Aboubacar 2 Barry, ancien intendant de l’équipe nationale locale.

Aucune raison fondamentale n’a été évoqué dans ce décret. Pour agir, la Feguifoot s’est adossée sur ses nouveaux statuts adoptés, le 28 décembre 2016  ainsi que les statuts de la Fifa modifiés lors du Congrès extraordinaire tenu à Zurich le 26 février 2016.  

La base de cette décision, sans doute, est de permettre à  l’adjoint d’aider l’administrateur général a être plus actif dans la gestion des affaires.  il fallait s’y attendre a ce coup de massue. 

On a souvent reproché au Colonel de n’avoir pas un bon carnet d’adresse et un  plan de management de la structure dont,  il est la personne morale habilitée à gérer la Feguifoot  du point de vue décision administrative. 

La nomination d’Amadou Diaby comme chargé des équipes nationales a été la première alerte pour Akoi Koivogui pour comprendre qu’il n’avait plus de poids dans cette fédération, parce qu’il s’est montré comme l’absent, le plus présent de la boîte.

A cela s’y ajoute, le pléthore du service de la com’ avec ses 15 journalistes. Devinez le reste.

Moysekou, Belgique

Voici le decret de nommination d’Aboubacar 2 Barry 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *