Accueil A la Une Aguibou Camara, la grosse légèreté de la Feguifoot de l’élimination du Syli...

Aguibou Camara, la grosse légèreté de la Feguifoot de l’élimination du Syli espoir 

1948
0

Après l’élimination des Espoirs de Guinée, il y a bien des raisons de se faire à l’idée que la fédération guinéenne de football a une administration très faible.

Evidemment, les fédéraux n’étaient pas sur le terrain pour permettre à la Guinée de prendre le dessus sur la Cote d’Ivoire à Conakry.

Mais, sur l’ensemble de ces deux matchs à Abidjan et à Conakry, des lacunes administratives  ont impacté dans la préparation de l’équipe de Souleymane Camara alias Abedi.

D’abord le voyage des joueurs expatriés pour rejoindre  le groupe. Ils étaient 10 attendus à Conakry pour la mise en place : Aziz Dioumandé (Paris FC), Jules Keita (RC Lens), Fodé Camara (Olympiakos), Sekou Amadou Camara (Difa El Jadida), Mai Traoré (Vasalund), Moussa Corso Traoré (Vasalund), Ismaël Camara (Red Star), Momo Yansané (FC Isloch Minsk), Malick Keita (Charleroi Sporting Club) et Aguibou Camara (Lille FC).

Les 9 libérés par leurs clubs respectifs ont rejoint le regroupe tardivement en raison de la lourdeur administrative.  Cela a causé le déplacement de Momo Yansané, en provenance de la Biélorussie, la veille du match à Abidjan.

Le laxisme dans le dossier Aguibou Camara

Aguibou Camara a été bloqué par Lille et aucune notification valable n’a été faite à la Feguifoot. Pourtant, l’instance dirigeante du football guinéen a envoyé la convocation et le billet d’avion au joueur.

Mais, la direction du Losc a tout simplement fait savoir que le jeune Guinéen, par ailleurs le poumon des Espoirs, était indisponible en raison d’une blessure.

Comme dans plusieurs autres cas dans les autres sélections, la recrue Lilloise n’a pas fait le déplacement pour faire constater sa blessure. Ce qui était une obligation dans le contexte d’une journée Fifa.

Le comble, annoncé blessé, l’ancien joueur des Eléphants était aligné dans la réserve de Lille en amical avant la confrontation Cote d’Ivoire-Guinée à Abidjan. Le supposé blessé a même inscrit l’unique but de son club qui s’est incliné à l’issue de cette opposition (2-1).

C’est dire que le garçon voulait répondre à l’appel mais la fédération guinéenne de football n’a pas son job d’influence pour obliger Lille à se plier à leur décision.

Encore une fois, il est inutile de dire qu’une fédération doit savoir défendre ses causes. Et sur ce cas précis d’Aguibou  Camara, le combat avait tout son sens puisque le jeune était le poumon des Espoirs.

Aussi, les joueurs n’ont perçu aucun per diem à Abidjan et les expatriés qui ont fait le déplacement ont quitté Conakry, après leur élimination, sans aucun sous.

Après le dossier des cadets dans le litige avec le Sénégal dans l’affaire de la fraude sur l’âge, et le cas d’Aguibou Camara, le poids de nos dirigeants s’évalue forcément…

Yvon LEROUX, Dakar 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici