Accueil A la Une DATE FIFA : Sans sparring partner , ce que risque la Guinée   

DATE FIFA : Sans sparring partner , ce que risque la Guinée   

148
0

Les prochaines dates Fifa sont fixées du 2 au 10 septembre prochain. Mais, l’équipe nationale de football de Guinée, sans entraîneur et  une fédération qui reste à reconstituer, n’aura pas de sparring partner.

Au téléphone de ConakrySports, mardi dernier, le secrétaire général de la fédération guinéenne de football, Akoi Koivogui a dit le regret de ne pas voir la Guinée jouer lors de ces prochaines dates. « On est pressé. On n’a pas d’équipe donc on ne peut pas prétendre jouer lors des dates Fifa. Il nous faut un entraîneur.  », s’est-il désolé, tout en restant ferme sur les principes du comité exécutif qui a décidé de ne pas communiquer sur ces dossiers.   

Les dernières dates Fifa étaient programmées du 18 au 26 mars dernier.  Sans adversaire l’équipe de Paul Put a abordé le match en déplacement face au Rwanda à Bangui, le 22 mars dernier.

Les risques pour la Guinée

Dans les échanges avec ConakrySports, le secrétaire général de la Feguifoot n’a toutefois pas pipé un mot sur les conséquences pour la Guinée de rater pour la deuxième fois consécutive les dates Fifa en 2019.  

En réalité, le prochain classement Fifa est attendu pour le 19 septembre.  Sans compétition, la Guinée qui a connu une descente aux enfers après la CAN 2019 (14e africain et 75e mondial) s’enfoncera davantage. Elle n’aura pas de note.

Et ce nouveau classement qui ne sera pas favorable à la Guinée aura une répercussion sur son rang lors du tirage au sort complet des éliminatoires du mondial 2022 au Qatar.  

Le premier tirage a concerné les 28 sélections africaines moins bien classées au Classement FIFA/Coca-Cola du mois de juillet 2019.  Ces équipes seront opposées aux  barrages (aller et retour) du 2 au 10 septembre prochain.

Les 14 vainqueurs rejoindront les 26 meilleures équipes du continent dont la Guinée pour un nouveau tirage de  10 groupes de 4 équipes. C’est dans ce lot des 26 que les têtes d’affiches seront tirées. Alors pour notre équipe nationale à l’instar des autres éviter les grands favoris ne dépendra que de notre ranking Fifa/Coca Cola.

À noter que les 10 premiers des poules seront qualifiés pour des matchs de barrages aller/retour. Et, c’est seulement les cinq vainqueurs qui représenteront l’Afrique au Qatar en 2022.

Yvon LEROUX, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici