Accueil A la Une DATE FIFA : la liste du Syli, les entrées et sorties possibles

DATE FIFA : la liste du Syli, les entrées et sorties possibles

7711
0
on va vers une publication de la liste du Syli sans la presse à cause de la maladresse de Didier Six.

Par Yvon LEROUX, Dakar

Pour la prochaine date Fifa (7 et 17 octobre 2020), plusieurs sélectionneurs ont commencé à dévoiler les listes de leurs sélections. Celle de la Guinée ne devrait pas tarder à tomber au plutard lundi prochain, selon les indiscrétions.

Contrairement aux autres, Didier Six ne devrait pas se taper une liste élargie au-delà de 23 joueurs. Parce qu’il sera très limite dans le timing de la préparation pour faire des tris.

La seule opportunité qui s’offre, ainsi, à lui, c’est de faire du neuf avec du vieux. Et l’existant, c’est la première liste établie pour jouer contre le Tchad en double confrontation (27 et 31 mars).

Celle-ci représente déjà le noyau de l’équipe puisque le manager français du Syli semble être attaché à un principe : « on ne change pas une équipe qui fait des résultats ».

Le respect de ses principes

Didier Six sera droit dans ses bottes quant au respect de deux choses notamment la performance du moment et le vécu dans l’équipe.

Très peu ont repris les championnats mais ce ne sera pas une surprise de constater la convocation de ces joueurs : Naby Keita, Mady Camara, Seydouba Soumah, Ibrahima Sory Sankhon, Ibrahima Sory Conté, Issiaga Sylla, Ousmane Kanté, François Kamano, Moussa Diawara, Sory Kaba, Julien Jeanvier, Ernest Seka, Baissama Sankoh, Mory Konaté.

Il en sera de même pour certains en manque de temps de jeu ou de retour d’une rééducation. Ce fut le cas de Simon Falette, Ibrahima Camara, Seydouba Soumah et Amadou Diawara convoqués sur la précédente liste alors qu’ils n’étaient pas au top de leur forme.

C’est le critère vécu qui plaide en de pareilles circonstances.  Mais la redistribution des cartes est inévitable.

Les entrées et les sorties

La recherche de nouveaux profils  s’impose à  Didier Six qui sera obligé de favoriser des nouveaux entrants dans son groupe.

Fodé Koita, 12 buts inscrits avec Kassimpasa, Ibrahima Traoré qui résiste à M’Gladbach,  Mohamed Ali Camara sacré champion avec Young Boys, Momo Yansané très régulier en Biélorussie, Abdoulaye Cissé qui s’est relancé  en Serbie du côté de Novi Pazar, Ibrahima Koné, le portier, qui s’est engagé avec Zejtun Corinthians en Malte sont dans ce registre.

Il y a également l’obsession du jeune prodige de Barcelone en l’occurrence Ilax Moriba Kourouma qui reste d’ailleurs un défi personnel pour Didier Six.

Ces entrées vont pousser certains vers la sortie. Les plus concernés dans ce registre sont : Mory Konaté, défenseur, très peu en vue à Saint Trond en Belgique, Sékou Salif Sylla, gardien du Fello Star et Simon Falette sans compétition, Sekou Condé et Demba Camara sans club.

Ces idées restent tout simplement une spéculation, le choix revient toujours au sélectionneur.

La dernière liste des 23 joueurs convoqués en mars

Gardiens de but : Kéita Aly (Ostersunds, Suède), Camara Moussa ( Horoya AC, Guinée ), Sylla Sékou (Fello Star, Guinée )

Défenseurs : Sylla Issiaga, (Toulouse FC, France) Falette Simon (Fenerbaché, Turquie) Janvier Julian (FC Berndford, Turquie), Condé Sékou (Chateauroux, France), Sankhon Mohamed Baissama (AS Ascoli Italie), Séka Ernest Boka (AS Nancy, France) ; Konaté Mory (ST Tronc, Belgique) ; Kanté Ousmane  (Paris FC, France)

Milieux : Kéita Naby Déco (Liverpool, Angleterre), Conté Ibrahima Sory Maibra (Beroe Zagora, Bulgarie) ; Soumah Seydouba (Partizan de Belgrade, Serbie), Camara Mohamed Mady (Olympiakos, Grèce), Kamso Mara (Liberec, Thècoslavaquie), Diawara Amadou (AS Rome, Italie), Camara Ibrahima (Moreinses, Portugal).

Attaquants : Kaba Sory (FE Midtyllard, Danemark), Kamano François (Bordeaux, France), Camara Aboubacar Demba (Malaysie, Malaisie), Kanté José Martinez (Legia Varsovie, Pologne) ; Diawara Moussa (Entag El Harby, Egypte).