Accueil A la Une CHAN : Voici les règlements liés aux licences des joueurs

CHAN : Voici les règlements liés aux licences des joueurs

6078
5

Surpris par la défaite du Sénégal face à la Guinée (1-1, tab : 3 à 1), Serigne Saliou Dia, entraineur des Lionceaux, a exhibé, dimanche, à Conakry, un prétendu règlement sur  la validité des licences du championnat d’Afrique des nations (CHAN).

Même s’il ne l’a pas dit ouvertement, le non-respect de ces règlements pourrait faire disqualifier les Guinéens au CHAN 2020 prévu au Cameroun : ” On a joué avec les licences de 2018-2019, les Guinéens ont joué avec les licences de 2017-2018. Toute compétition a un règlement. Le CHAN, dans l’année, tu joues avec la licence de l’année passée. Nous toutes nos licences sont 2018-2019. On verra.”, a-t-il menacé.

Cela a égayé notre curiosité pour en savoir sur les règlements de cette compétition concernant la validité des licences.

Avant tout, c’est un secret de polichinelle de savoir que cette compétition oppose des sélections nationales réunissant exclusivement des joueurs évoluant dans leurs championnats nationaux.

Les joueurs évoluant hors de leur pays, au sein où en dehors du continent, ne sont pas éligibles pour participer au tournoi.

Concernant notre motivation, nous n’avons trouvé que 2 règlements en rapport avec les licences.

L’article 39.1 des règlements du CHAN dispose que pour chaque rencontre, tous les joueurs de l’équipe hôte et de l’équipe visiteuse sont tenus de présenter leur passeport et licence nationale en cours de validité.

L’article 39.2 de ces règlements stipulent aussi que les joueurs dont les licences sont perdues ou volées peuvent prendre part au match tout en se faisant photographier par le commissaire au match qui en fera un rapport.

Il n’est nullement mentionné la validité dans le temps d’une licence. Dans l’histoire, il n’y a eu que deux cas de plainte par rapport aux licences. A cet effet, le Togo et le Mali ont été déboutés par la CAF au profit du Bénin et la Mauritanie lors de l’édition de 2018 au Maroc.  Dans les plaintes des Togolais et Maliens, il s’agissait des joueurs qui ne disposaient pas de  licences.

Toutefois, la plainte peut coûter la somme de 2 000 dollars US soit environ 2 millions de F CFA.

Autre information à savoir

Les résultats du CHAN comptent pour le classement FIFA du pays participant.

Pour le prix un document financier de la CAF révèle qu’une somme garantie de 3,25 millions de dollars est attribué aux équipes finalistes du Chan.

Mis à part les primes aux finalistes, toutes les équipes participantes [au Chan] obtiennent une subvention de 10 000 dollars pour chaque match aller.

Yvon LEROUX, Dakar

5 Commentaires

  1. Merci à l’éclairage et l’étalage de ces articles, puisque les sénégalais croient qu’ils sont les maîtres absolus de la vérité, ils pensent que la CAF est leur bien a approprié.
    On doit faire un recours contre eux pour diffamation et stigmatisation en plus de la disqualification de U17.
    Allez jusqu’au bout

  2. C’est juste détourner les esprits ailleurs.
    À entendre la déclaration du coach Sénégalais la Guinée n’a pas dans ce cas joué le championnat 2018 /2019..Alors comment nos quartes clubs ont été désignés pour les compétitions de la CAF.Il lui a manqué la bonne lecture de la licence au point de confondre le dernier club quitté qui indique la provenance du joueur. Exile Le x qui a joué dans un club y saison 17/18 à la la lecture de sa licence 18/19 il sera indiqué en bas de la licence 18/19 dernier club quitter club x 17/18.
    Quand tu regardes sur la licence au niveau saison le haut de la licence la mentionSaison sportve18/19
    Bref il faut accepter la défaite avec une très bonne équipe du Sénégal

  3. Serigne saliou retourne a l’ecole pour mieux connaitre le foot et ses reglementets
    De telles accusations peuvent etre dangereux en tant que coach car avec une plainte contre toi tu risques d’être sanctionner ou limoger par l’administration du foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici