Accueil A la Une CHAN 2018-Préparation du Syli: le silence coupable des autorités

CHAN 2018-Préparation du Syli: le silence coupable des autorités

213
0
Antonio Souaré au côté de Sanoussy Bantama Sow (à gauche)
Antonio Souare, president de la fédération guinéenne de football, a redistribué la somme de 500 000 dollars issus du projet Forward 2.0.

Les adversaires de la Guinée au championnat d’Afrique des nations (CHAN), édition 2018, sont en plein dans la préparation. La Mauritanie, un des protagonistes, entame sa préparation, ce dimanche, tout près, au Sénégal, pour un regroupement fermé d’une semaine.

À moins d’un mois de cette compétition prévue au Maroc (12 janvier au 4 février), le Syli local ne s’est tapé que 2 heures de temps en guise de préparation, si ce n’est qu’en réalité une prise de contact. Et plus rien.

La mise au vert a été bloquée. La raison ? Seuls 10 joueurs sur 23 convoqués étaient à ce rassemblement. Horoya AC,  Hafia FC, clubs respectifs d’Antonio Souaré,  président de la fédération guinéenne de football et KPC, président de la Ligue Pro n’ont pas libéré leurs joueurs convoqués. Le comble, ce sont les décideurs qui bafouillent les règles.    

Le blocage de la préparation est intervenu après la 5e journée du championnat d’élite. Et depuis 3 journées se sont écoulées, aucune décision de la Ligue pro n’a filtré. Pourtant attendue pour un réaménagement du calendrier pour permettre l’entame réelle de la préparation du Syli.

Entre-temps, la Feguifoot gère autre chose, disons qu’elle a d’autres chats à fouetter. La Guinée fondait énormément d’espoir après l’installation de l’équipe conduite par Mr Souaré, mais la rupture tant prônée pendant la campagne est loin d’être effective, notamment la préparation à temps. Que dire du silence du ministère des Sports….?

Maintenant, peu importe l’effectivité de la décision pour la reprise de la mise au vert du Syli, peut-on demander des résultats ? Et malheureusement, cela  exposerait l’entraîneur sur le feu des critiques et des invectives.

Yvon LEROUX, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici