C’est la panique à la Feguifoot,  aucun interlocuteur  pour parler de l’avenir du Syli cadet

La Guinée a-t-elle mordu l’hameçon du Sénégal concernant la supposée  fraude sur l’âge des 2 joueurs des cadets guinéens notamment Aboubacar Konté et Ahmed Tidiane Keïta ?  

C’est le blocus totalement à la fédération guinéenne de football depuis que Sud Quotidien, quotidien d’info générale de Dakar a révélé, ce vendredi, que le Sénégal a eu gain de cause sur sa plainte déposée à la CAF contre la Guinée sur cette affaire.

C’est la panique. Il y a aucun interlocuteur pour s’exprimer sur la question. Ne tentez pas le  téléphone d’Akoi Koivogui, secrétaire général de la structure. Il en off. Ça sonne dans le vide.

En tout cas, les multiples tentatives de ConakrySports de joindre le responsable de l’administration de la structure sont restées vaines. Selon une source, les membres de la fédé ont convoqué dare-dare une réunion convoquée.

Sud Quotidien a soutenu aussi que la sentence a été notifiée à la Fédération guinéenne football. Laquelle a décidé de saisir la commission de recours de l’instance faîtière du football africain.

Si la Guinée n’arrive pas à convaincre cette instance, elle ne représentera pas l’Afrique au Mondial du Brésil octobre prochain. Et ce sera le coup d’envoi pour une chasse aux sorcières des fautifs.

Yvon LEROUX, Dakar   

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *