Accueil A la Une CAN U17- FRAUDE SUR L’AGE : « expulser ces équipes et punir les officiels »,...

CAN U17- FRAUDE SUR L’AGE : « expulser ces équipes et punir les officiels », le conseil du Maroc à la CAF

313
1

A cause des agitations du Sénégal et du Cameroun, la Confédération africaine de football doit-elle arrêter la CAN U17 qui se joue en Tanzanie ? En tout cas, le groupe B composé du Cameroun, de la Guinée, du Sénégal et du Maroc est devenu, depuis vendredi dernier, une patate chaude pour l’instance dirigeante du football africain.

En effet, en dépit du test IRM imposé à toutes les équipes avant d’entamer cette compétition, visiblement, à en croire, la fédération marocaine de football et la fédération sénégalaise de football, des Camerounais et des Guinéens ont dribblé ce contrôle.

Le Maroc et le Sénégal respectivement battus par le Cameroun (1-2) et la Guinée (1-2) ordonnent la CAF de revoir ses copies concernant leurs bourreaux qu’ils supposent toujours pratiquer la fraude sur l’âge.

Le Sénégal a saisi la CAF, le Maroc vise la FIFA

La fédé sénégalaise de football a introduite un recours auprès de la CAF contre la Guinée l’interpellant à justifier les âges de 2 de ses joueurs à savoir Ahmed Tidiane Keita et Aboubacar Conté.

Le Maroc par la voix de Fouzi Leekja, président de la fédération s’est contenté de fustiger sans identifier les joueurs soupçonnés. « L’équipe du Cameroun a fait jouer des joueurs qui ont 25 ans. », a-t-il révélé sur les ondes de Radio Mars dans les propos rapportés par Africafootunited.com. Il a promis par ailleurs que, « nous étudions la possibilité d’un recours à la Fifa».

La fédération guinéenne de football se doit de réunir toutes les preuves pour convaincre, les dirigeants Camerounais se sont fendus d’un communiqué pour répliquer aux accusations du Maroc.

La solution de Fouzi Leekja pour éradiquer la fraude sur l’âge

Pour Fouzi Leekja,  « la CAF est totalement incapable de gérer cette affaire relative à l’âge des joueurs ».  Et selon lui, il ne suffit pas de suspendre les joueurs qui n’ont pas l’âge légal. « Il faudra plutôt expulser ces équipes et punir les officiels qui sont responsables de cette situation», a-t-il suggéré.

Ahmad Ahmad, le président de la CAF appréciera. À noter que dans ce groupe que le Cameroun est déjà en demi-finale ; le dernier ticket est disponible pour la Guinée, le Sénégal et le Maroc.

Yvon LEROUX, Dakar

1 COMMENTAIRE

  1. Du côté du Sénégal, samba diallo l’attaquant et pape Ibrahima Dione le gardien ont plus de 20ans . Alors la Guinée doit aussi vérifier l’âge ces joueurs là, il y en a bien d’autres qui ont dépassé la vingtaine. Et je parle en connaissance de cause. Merci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici