CAN U17 : 2 joueurs guinéens extirpés par l’IRM 

Visiblement, la Guinée n’a pas appris de ses erreurs du tournoi Ufoa A des U17 à Dakar, qualificatif à la Coupe d’Afrique de la catégorie.

A cet effet, en septembre dernier, au nombre de 19 joueurs,  le Syli s’est vu amputer  6 joueurs à l’issue du test IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) qui a révélé que ces joueurs avaient plus de 17 ans, l’âge requis. Conséquence ? Seuls 13 joueurs ont pris part à ce tournoi.  

Comme la triche à la peau dure dans ce pays, 2 autres joueurs viennent d’être disqualifiés du groupe à l’issue de ce fameux test, en direction des phases finales de la compétition. 

Au départ,  le Syli cadet a entamé la préparation au Maroc avec 24 joueurs. Au finish, 3 joueurs ont été écartés à l’issue de ce stage. Il s’agit de Harouna Keita, Mamadou Alpha Diallo et Alya Soumah.

Selon une  source, Harouna Keita et Alya Soumah ont été retenus par le test IRM.  Sur ordre de son club, Éléphant de Coleah, Mamadou Alpha Diallo est concerné par  un essai  en Belgique notamment à La Gantoise.   

Ainsi, 21 joueurs prendront part à cette compétition prévue en Tanzanie du 14 au 28 avril prochain. 

A noter que la Guinée n’est pas le seul pays dans son groupe à enregistrer des joueurs écartés par le test l’IRM. Selon nos informations, le Sénégal a aussi connu des épinglés par la  fraude sur l’âge.

Yvon LEROUX, Dakar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *