CAN 2019 : Paul Put voit Sory Kaba comme un taulier

CAIRE-Joker de luxe au temps de Lappe Bangoura, Sory Kaba s’impose désormais comme le choix numéro un de Paul Put à la pointe de l’Attaque du Syli.  Mis à part, le but inscrit face au Madagascar lors de la première journée (2-2), l’attaquant de Dijon a traversé les deux dernières rencontres notamment contre le Nigeria et le Burundi par son ombre : zéro opportunité de scorer, aucune passe décisive… Bref, une vraie panne sèche.  

En réalité, l’ancien buteur d’Elche a tout simplement saisi sa chance. C’est un bien pour un mal. « On a des joueurs qui peuvent jouer numéro 9,  mais si les autres ne sont pas à 100%, je fais quoi ? Fodé Koita et José Kanté étaient au top au début mais ils ont été diminués par leurs blessures. », a-t-il fait remarquer en conférence de presse d’après  le succès face au Burundi, dimanche, histoire de dissiper les jugements selon, lesquels il aurait une obsession pour cet attaquant qui ne sait plus se procurer d’occasion de buts.

Aussi, dit-il, Sory Kaba a fini par l’impressionner pour ses qualités de travail de sape. « Sory Kaba est en pleine confiance. Il travaille pour l’équipe et il a toujours un impacte sur la défense adverse. Chacun à sa qualité. Je sais que Kanté, c’est un autre type de joueur mais pour ce match, il n’était pas prêt…», a-t-il précisé.

Yvon LEROUX envoyé spécial au Caire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *