Accueil A la Une CAN 2019 : l’Algérie n’a tiré que sur l’ambulance guinéenne

CAN 2019 : l’Algérie n’a tiré que sur l’ambulance guinéenne

26
0

CAIRE- L’échec de la Guinée était prévu ! On doit savoir qu’on ne peut pas bâtir une équipe sur des mensonges. En s’imposant 3 à 0, l’Algérie n’a fait que tirer sur une ambulance. Jusqu’ici cette équipe est la plus faible que  notre pays a présenté dans une phase finale de la CAN.

Le mal était déjà fait. Les prémices d’une humiliation se sont ressenties lors de la préparation. A cet effet, le Syli a été corrigé en trois sorties. A cet effet, l’équipe a présenté des lacunes qui n’ont malheureusement pas été corrigé. 

Maintenant, on va vouloir s’acharner sur Paul Put pour trouver des excuses d’un échec collectif. S’il doit être débarqué, il doit s’en aller avec ses complices dont Amadou Diaby. Dans aucune sélection sérieuse, le vice-président se charge des décisions administratives. Ce dernier ne doit en aucun moment se mêler de  l’aspect sportif. Mais, c’est tout le contraire en Guinée.

Inutile aujourd’hui de rappeler qu’Antonio Souaré a payé cher à Amadou Diaby pour nous ramener des joueurs dont personne n’avait besoin. Et, c’est un secret de polichinelle de dire qu’il imposait ses choix à Paul Put, impuissant, convoquait d’une claque de main.  Les joueurs recommandés ont eu plus de considération que ceux susceptibles d’être convoqués sur la base de leur performance.

Désormais, il va falloir tout refaire. Cette équipe n’est pas totalement ridicule. Il y a de bonnes choses à tirer comme profit. Elle n’est pas à démolir. Maintenant, il faut un entraineur qui travaillera sans pression aucune d’un membre de la fédération. Un sélectionneur qui sera indépendant de tout.

Yvon LEROUX envoyé spécial au Caire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici