CAN 2019 : la Guinée avec un jeu poussif se rassure (mi-temps)

Dans l’obligation de gagner pour se qualifier avec au moins une 3e meilleure place, la Guinée a démarré en se projetant devant dès le coup d’envoi. Elle s’est procurée une première occasion à travers un corner dès les première secondes.

Pour l’entame, le Syli a appliqué beaucoup de justesse dans les passes pour s’offrir la première occasion nette de scorer (4′). Ibrahima Cissé, à la retombée d’une belle combinaison, a mis trop de puissance pour voir son tir passer au dessus du camp gardé par Jonhatan 

Ensuite , Sory Kaba tentera une percée. Il réussira à  se retrouver sur le bon pieds, mais son tir du gauche est anodin pour inquieter le portier (7′).

Après le Syli va relacher pour  laisser la gestion du ballon à l’adversaire  pour contrôler le match. La réplique du Syli ne se fera pas attendre.

Cest encore  Sory Kaba qui recidive dans une action en solo. Il est fauché dans la zone de vérité des Burundais par Nduwarugira Cristopje (12′) qui sera expulsé par le juge central. 

Dans la foulée, Issiaga Sylla écopera bêtement un carton jaune pour l’avertissement 16′. Le Burundi ne reculera pas. Une perte de balle dans l’entrejeu guinéen permettra aux Verts d’inquiéter le portier guinéen, Ibrahima Kone qui sera obligé de sortir le ballon d’une claquette 18′.

En réplique, la Guinée trouvera un corner sur une belle combinaison entre Issiaga Sylla et Ibrahima Cissé. La phase de corner provoquera un cafouillage. Dans l’action,  François Kamano va ouvrir un tir enveloppé qui sera repoussé par le gardien de but. Le ballon arrive dans les pieds de Momo Yattara, sans trembler, mettra le plat du pieds droit pour l’ouverture du score (0-1, 24′).

Mais, la bande à Traoré n’etouffera pas complètement l’adversaire pourtant en infériorité. Le Burundi ne baissera pas pavillon.  A travers les longs ballons et sur deux corners,  ils tenteront de mettre en doute la dédéfense guinéenne. 

Cest sur ce score (0-1) que les équipes rejoindront les vestiaires.

Yvon LEROUX envoyé spécial au Caire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *