CAN 2019 : Diagnostic du jeu des Fennecs, adversaires du Syli

CAIRE-La Guinée défie l’Algérie , ce dimanche, pour le ticket qualificatif en quarts de finale de la CAN 2019. Prétexte pour ConakrySports, dont l’envoyé spécial au Caire a suivi les trois matchs de poules des Fennecs, de vous décortiquer le jeu et les hommes de Djamel Belmadi.

Bloc équipe très physique 

Après la traversée du désert marquée par une absence au dernier mondial ainsi que des complications après le départ de Vahid Halilhodzic, l’équipe d’Algérie a connu une révolution sous le magistère de Djamel Belmadi. Avec un panache de jeune et cadre, les Fennecs présentent aujourd’hui un bien meilleur visage sur le plan tactique et physique. ” On les a étouffé au milieu” , déclarait Soufian Feghouli à l’issue de leur succès face au Sénégal. Cette philosophie de jeu a été aussi répétée lors des matchs contre la Tanzanie et  le Kenya. 

Des individualités à tous les compartiments 

Au-delà d’être une équipe joueuse, l’Algérie à des individualités en son sein qui conditionnent le jeu collectif.  Dans tous les schémas tactiques, Bagdad Bounedjah joue le rôle de tampon  sur la défense adverse. Combatif, (1 m80, 78 Kg), l’attaquant d’Al Sadd Sports est le premier défenseur de l’équipe, pourtant au poste de numéro 9. Dans l’entrejeu, Soufian Fegohouli et A Guedioura ne rechignent pas a se dépenser comme des forgerons. Riyad Mahrez joue en électron libre et il est toujours à la retombée des deuxièmes ballons. A. Mandi s’impose comme le patron de la défense devant un gardien, Bohli qui peut craquer au bout de plusieurs sollicitations. 

Youssouf Atal, le maillon faible

Bien que dotée d’une assise tactique intraitable, l’Algérie souffre aussi des lacunes. Au-delà des individualités qui sortent souvent du collectif, le côté droit de la défense des Fennecs est un grand boulevard. C’est le couloir de Youssouf Atal. Ce défenseur souffre au contact d’un vrai feu follet. 

Yvon LEROUX envoyé spécial au Caire 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *