Accueil A la Une BASKET AFRICA LEAGUE : Un énorme SLAC balaye l’AS Police à domicile

BASKET AFRICA LEAGUE : Un énorme SLAC balaye l’AS Police à domicile

1029
0

BAMAKO (Mali) – Un show Yacouba et une victoire pour déjà marquer les esprits: l’Américain Shaquille Mc Farlan, meneur de SLAC de Guinée, a permis au représentant guinéen de renverser l’AS Police du Mali (69-75), vendredi, lors du Basketball Africa League (BAL), où les Maliens avaient écœuré leur adversaire avec une domination à l’entame du match [10-0, pendant les cinq (5) premières minutes].

Mais, c’était sans compter sur la détermination des Guinéens et la vision de leur coach serbe, Zecevic Zeljko, finaliste de la dernière édition d’AfroLeague avec l’AS Salé marocain. A la fin de ce duel de cette première ronde de la Ligue Africaine de Basketball (BAL), le SLAC de Guinée a étalé un jeu collectif pour contrarier les hôtes de la police du Mali (75-69). Pour y arriver, l’international guinéen Yacouba Sylla a marqué cinq (5) de ses six (6) tentatives de trois points, inscrivant 16 points au finish. Tandis que Mc Farlan, remuant, intraitable, a enchainé ses dribbles pour terminer sur un score de 24 points.

La paire a été suivie par l’Ivoirien du SLAC, Asselain Serge Pohohoulou, qui a ajouté 14 points pour assurer ce triomphe.

Mais d’où viennent les Sylla-khamè ?

En plus du beau jeu, il y avait aussi de l’humour à l’antenne : Nos deux confrères maliens  qui ont commenté ce match, en langue malinké (bambara)  sur la chaine Tv FIBA, ne comprennent pas la présence des joueurs guinéens qui portent le nom de famille Sylla ! Pour la journaliste Fatoumata et son collègue, « Yacouba Sylla est un Malien qui a fui le Mali pour rejoindre la Guinée ! ». Nul besoin de comprendre que ces deux confrères séchaient leurs cours d’histoire à l’école. Et surtout, ne les demande pas la date de la bataille de Kirina. LOL

Ce samedi, SLAC affronte GPS d’Algérie, tombeur des Libyens Al Nasser (106-80).

Moysekou, Bruxelles, BELGIQUE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici