Bantama Sow : « l’Etat prend en charge les clubs, c’est pourquoi ça ne crie pas »

Sanoussy Bantama Sow est passé, ce lundi, devant la presse pour le traditionnel Grand Oral des ministres instauré par le gouvernement.

Le ministre des Sports et de la culture a parlé de tout et de rien dans son exposé. Dans les propos relayés  par la RTG, la télé nationale,, trois points ont retenus l’attention de ConakrySports.

Il s’agit du financement des clubs guinéens sur le continent, le stade Nongo et la place des palais des Sports dans le projet de la COCAN 2025.

Le soutien aux clubs de toutes les fédérations

« Le Sport, c’est du business. On a toujours des intérêts après des investissements. Même si c’est des structures privées, l’Etat apporte sérieusement dans leurs fonctionnements. Par exemple, l’Etat prend en charge les déplacements des clubs de toutes les fédérations. Nous apportons un soutien à tout le monde, c’est pourquoi ça ne crie pas. Sincèrement ça marche.»

La disponibilité du stade Nongo

« Pour le stade de Nongo, une fois de plus, je demande à tous les Guinéens d’être patient. Il faut éviter qu’on ouvre le stade pour refermer encore après un match.  L’entreprise qui se charge de la réfection est en plein dans les travaux. Ils font un bon travail. Vous pouvez y faire un tour. »

Les Palais des Sports

« Nous avons un projet à travers lequel nous comptons réaliser quatre palais des Sports dans les quatre régions naturelles du pays. Dans la réalisation de la CAN 2025, nous ferons a ce que dans chaque centre qu’on retrouve un palais des Sports. Je vous promets que plusieurs préfectures bénéficierons des réalisations de cette compétition. »

Mohamed Oury BARRY, Conakry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *