Accueil A la Une Après avoir menacé Fatma Samoura, le président du Zamalek défie la CAF

Après avoir menacé Fatma Samoura, le président du Zamalek défie la CAF

1103
1

Il y a bien des présidents de club en Afrique qui ne gobent pas les caprices de la confédération africaine de football (CAF). Mortada Mansour, président du Zamalek en est une des parfaites illustrations.

Détenteur du trophée de la Coupe de la Confédération de la CAF, en mai dernier, son club doit affronter  l’Espérance Sportive de Tunis, vainqueur de la Ligue des champions, en Super Coupe.

Ce qu’il ne réfute pas.  Le dirigeant Egyptien s’oppose, par ailleurs, à la décision de la structure d’Ahmad Ahmad  de faire jouer cette Super au Qatar.

En colère, Mansour a précisé à nos confrères de Kingfu que «ça ne me dérange pas de faire face à l’Espérance en Tunisie, mais je ne jouerai pas au Qatar pour gagner un morceau de métal».

Il est catégoriquement dans sa décision. Et ce n’est pas  la fédération Égyptienne de football qui lui fera changer d’avis. « S’ils veulent créer un problème, cela ne me dérange pas. Je ne jouerai pas au Qatar même si nous sommes relégués en troisième division », a-t-il prévenu.

Ce refus de Mortada Mansour de ne pas mettre les pieds au Qatar ne date pas de maintenant. «J’ai déjà dit que je ne jouerai pas au Qatar. L’équipe de handball de Zamalek n’a pas participé à la Coupe du Monde des clubs, car celle-ci s’est déroulée au Qatar », a-t-il fait savoir.

Aussi, il est convaincu que « la CAF ne s’attendra pas à ma réaction ». Décidément on va vers un forfait du Zamalek dans cette finale.

Mortada Mansour avait récemment menacé la FIFA et la Sénégalaise Fatma Samoura. « Si vous faites quoi que ce soit, vous verrez qui est le président de Zamalek », a-t-il bandé ses muscles quand il a senti que son club était sur le point d’être disqualifié au profit de Génération Foot en 16es de finale de la Ligue des Champions.

Pour ce comportement, il a été interdit de pratiquer une activité iée au football pendant un an en Afrique.

Yvon LEROUX, Dakar

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici