AMICAL: le faux pas de la Guinée devant la Gambie ; un bien pour un mal

En direction de la CAN 2019 prévue en Egypte du 21 juin au 19 juillet prochain, la Guinée s’est inclinée sur la plus petite des marques (0-1) devant la Gambie, ce vendredi,  à Marrakech, en match amical de préparation.

Cette défaite est un bien pour un mal.

Pour le bien… D’abord, elle permettra de dégonfler  l’équipe de Guinée qui se croyait déjà tout beau. Craquer devant un adversaire qui ne participera pas à la compétition pour, laquelle vous  affûtez vos armes, en dit long, sur votre chance dans ce tournoi.  C’est donc mieux de déceler ses lacunes dans de pareille confrontation pour ensuite les corriger. Cette rencontre a aussi permis à Paul Put de faire tourner son groupe.

Pour cela, le technicien belge a pu avoir une idée sur des novices misent à l’oeuvre dans ce match. Il s’agit de Jeanvier Lucien , Mikael Dyrestam et Paye Camara.  Aussi, des joueurs à l’image d’Aboubacar Fofana, grand coiffeur et très peu utilisé, a pu chauffer ses godasses. Bref, le sélectionneur national a donné un temps de jeu à la quasi-totalité de ses poulains. Pour l’heure, Fodé Koita, forfait, est le seul novice qui reste à tester.  C’est tout bénéfique de constater ses failles maintenant que de les découvrir en pleine compétition.

Pour le mal… C’est la première défaite des Guinéens devant les Gambiens après trois confrontations.  Désormais les deux pays sont à égalité dans le tableau des statistiques: en 2007, ils se sont quittés à l’aller sur le score de 2-2 , avant que le Syli ne prenne le dessus 0-2 au match retour. Autre perception,  cette défaite lève un coin du voile sur l trou devant être boucher par un meneur de jeu  en l’absence de Naby Keita.

Il y a nécessité de prendre cette question en main, parce que même si le joueur de Liverpool rejoindra la tanière, il ne sera pas à 100% disponible. Que dire de la performance du capitaine , Ibou Traoré qui en voulant endosser le leadership a pataugé dans l’individualisme. François Kamano, qui a sorti sa plus piètre performance avec le Syli, doit être recadré aussi. Bref, tout le monde.  

Yvon LEROUX, Dakar 

Voici le 11 de départ de la Guinée 

Gardien : Naby Yattara

Défenseurs : Issiaga Sylla – Julian Jeanvier – Simon Falette – Mikael Dyrestam

Milieux : Abdoulaye Paye Camara – Amadou Diawara – Mady Camara

Attaquants : François Kamano – Ibrahima Traoré – José Kanté

Remplaçants : Koné Ibrahime – Moussa Camara – Baïssama Sankhon – Ousmane Sidibé – Ernest Séka – Boubacar Fofana – Ibrahima Cissé – Mohamed Lamine Yattara – Idrissa Sylla – Sory Kaba – Fodé Camara

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *